Monde

Afghanistan: une attaque armée visant un événement auquel participent des dirigeants politiques

Karim Khalili, chef du Haut conseil de la Shura pour la paix, était présent

Meher Hajbi   | 06.03.2020
Afghanistan: une attaque armée visant un événement auquel participent des dirigeants politiques

Ankara

AA - Kaboul

Une attaque armée a visé, vendredi, un événement dans la capitale afghane, Kaboul, auquel a assisté Karim Khalili, chef du Haut conseil de la Shura pour la paix en Afghanistan.

L'attaque a eu lieu lors d'une cérémonie dans la région de Musalla à l'occasion de l'anniversaire de la mort de l'ancien chef national Hazara, Abdul Ali Mazârî. Parmi les participants à la cérémonie, le chef du groupe ethnique Hazara en Afghanistan, Muhammad Mohaqiq.

Selon des témoins oculaires, l'attaque a été suivie d'affrontements entre des hommes armés et la police afghane alors que l’offensive n’a pas été revendiquée.

Il est à rappeler que le 29 février, un accord entre les États-Unis et les Talibans, ouvrant la voie au retrait progressif des États-Unis d'Afghanistan a été signé dans la capitale du Qatar, Doha.

L'accord stipulait que le nombre de soldats devrait passer d'environ 13 000 à 8 600 militaires en 135 jours. Il prévoyait également la libération de jusqu'à 5 000 prisonniers talibans, contre 10 000 prisonniers du gouvernement afghan d'ici le 10 mars.

Cependant, le président afghan, Ashraf Ghani, s'est opposé à la question de la libération des prisonniers comme condition pour entamer des pourparlers directs entre Kaboul et les Talibans.

En réponse, les Talibans ont annoncé qu'ils reprendraient leurs attaques contre les forces gouvernementales, après leur engagement en faveur d'un accord de "réduction de violence" de 7 jours, la semaine dernière.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın