Politique, Monde

Activités cybernétiques malveillantes russes : Le Canada « inquiet et préoccupé »

Hatem Kattou   | 20.10.2020
Activités cybernétiques malveillantes russes : Le Canada « inquiet et préoccupé »

Canada


AA / Montréal / Hatem Kattou

Le Canada est préoccupé par les rapports faisant état d'une série d'activités cybernétiques malveillantes russes à l'échelle mondiale, comme l'indiquent en détail les déclarations faites par les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public, lundi en fin d’après-midi, par le ministère canadien des Affaires étrangères, et dont Anadolu a eu copie.

« Ces déclarations démontrent clairement qu’il existe un ensemble d'activités perturbatrices et un mépris continu pour l'ordre international et le droit international fondés sur des règles. Ce type d’activités est un exemple de la volonté du renseignement militaire russe, le GRU, de cibler les infrastructures critiques et les organisations internationales », lit-on dans le communiqué.

« Le Canada a exposé à plusieurs reprises la responsabilité de la Russie en matière de cyber-activités malveillantes. Cela inclut l'ingérence du GRU dans les élections parlementaires de 2019 en Géorgie, de même que la cyber-épidémie NotPetya qui a causé, en 2017 des dommages massifs aux réseaux gouvernementaux et commerciaux, principalement en Ukraine », poursuit le communiqué.

Le ministère a tenu à mettre en exergue la détermination du Canada « à faire respecter un cyberespace pacifique et stable, fondé sur l'applicabilité et le respect du droit international ».

Le Canada, poursuit le texte, « continuera à travailler avec ses partenaires internationaux pour élaborer des mesures visant à prévenir, dissuader, décourager et contrer les cyber-agressions malveillantes, ainsi que pour maintenir l'utilisation ouverte, fiable et sûre du cyberespace ».

Le Royaume-Uni a accusé, lundi, le GRU d’avoir mené une attaque cybernétique contre les instances organisatrices du tournoi des Jeux olympiques d’été Tokyo 2020.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, a indiqué que les « agissements des services de renseignement militaires russes contre les Jeux Olympiques sont imprudents. Nous condamnons avec force les Services de renseignement russes ».

Prévus initialement dans la capitale japonaise, l’été dernier, les JO ont été reportés d’une année, au 23 juillet 2021, en raison des retombées de la pandémie de la Covid-19.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın