Monde

États-Unis : Trump nomme le juge Amy Coney Barrett à la Cour suprême

- Le président américain a qualifié Barrett de "l'une des juristes les plus brillantes et les plus douées de notre pays".

Mourad Belhaj   | 27.09.2020
États-Unis : Trump nomme le juge Amy Coney Barrett à la Cour suprême

Washington DC

AA/ Washington

Le président américain Donald Trump a nommé, samedi, la juge Amy Coney Barrett à la Cour suprême, en remplacement de la juge Ruth Bader Ginsburg récemment décédée.

Barrett est "une des juristes les plus brillantes et les plus douées de notre pays", a déclaré Trump, depuis la Maison Blanche. "C'est une femme aux réalisations inégalées, à l'intelligence hors pair, aux références solides et à la loyauté indéfectible envers la Constitution", a-t-il ajouté.

Et de poursuivre : "La confirmation sera sans doute aussi évidente que rapide. Le processus devrait être des plus aisés. Bonne chance. Je suis sûr que cela ne prêtera pas à controverse".

Amy Coney Barrett s'est également exprimée lors de la cérémonie tenue à cet effet et a déclaré qu'elle était consciente que cette décision était importante pour le président.

"Si le Sénat me fait l'honneur de me confirmer, je m'engage à assumer les responsabilités de ce poste au mieux de mes capacités", a-t-elle ajouté.

Mitch McConnell, leader de la majorité républicaine au Sénat, a félicité Trump pour sa décision et a déclaré que la juge Barrett est "une juriste remarquable et une candidate extrêmement qualifiée pour la Cour suprême des États-Unis".

Barrett, 48 ans, qui est membre de la Cour d'appel des États-Unis pour le septième circuit, est la troisième personne nommée à la Cour suprême par Trump, après Neil Gorsuch et Brett Kavanaugh.

Les démocrates auraient besoin que deux autres sénateurs républicains annoncent leur opposition à la nomination s'ils veulent réussir à contrecarrer un candidat de Trump au Sénat qui compte 100 sièges et où le parti républicain domine avec 53 sénateurs contre 47 pour les démocrates.

Amy Barrett est attendue mardi au Capitole, où elle devrait effectuer des visites de courtoisie et rencontrer McConnell, rapporte CNN, citant des sources du Parti républicain.

*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.