Turquie, Culture et Arts

Turquie : «Les Horizons Mauves», un drame des réfugiés devenu succès mondial

- Obtenant les prix du « Meilleur film », « Meilleur film étranger » et « Meilleur scénario », le film sera disponible en salles dès avril 2018, simultanément, en Turquie et en Europe

Ayşe Şensoy   | 11.12.2017
Turquie : «Les Horizons Mauves», un drame des réfugiés devenu succès mondial

Ankara

AA - Ankara

« Les Horizons Mauves », film dramatique turc, racontant l'histoire de la Syrienne Meryem qui, fuyant la guerre civile dans son pays, a entamé la « traversée des migrants », suscite un vif intérêt à travers le monde.

Cette coproduction du réalisteur Osman Subasi et du scénariste Olgun Özdemir, a remporté pas moins de quinze prix, dans les festivals locaux et étrangers auxquels il a participé.

Le film a, notamment remporté le prix du « Meilleur film », lors du 8ème Festival International de Film Lums au Pakistan, ainsi que le prix du « Meilleur film étranger » et du « Meilleur scnéario » au cours du Festival du Film International de Filmmaker à Milan en Italie.

- « Nous avons atteint notre objectif »

Dans une interview accordée à Anadolu, le réalisateur Subasi, s'est dit fier d'appartenir à une communauté qui « tend sa main avec amour et charité, de part et d'autre du monde, afin d'aider les nécessiteux sans distinction de croyance, langue et de race ».

Il indique que la Turquie continuera d'être, une source inépuisable d'espoir, pour les opprimés du monde entier.

Le cinéma est le moyen le plus approprié pour faire entendre la voix des réfugiés et relater leurs problèmes, explique Subasi justifiant la réalisation du film.

« Au cours des cinq dernières années, la mer Méditerranée est devenue un cimetière pour les hommes » souligne le réalisateur en référence aux décès survenus lors des multiples naufrages des réfugiés.

« L'horizon bleu de la mer Méditerranée a disparu laissant place à une couleur mauve, d'où le choix du titre du film 'Les Horizons Mauves' » confie Subasi, qui affirme que l'objectif principal du film est d'attirer l'attention sur le drame des réfugiés et ainsi créer une prise de conscience au niveau mondial.

« Nous avons souhaités souligner les sacrifices de la Turquie et les montrer au yeux du monde. Nous avons atteint notre objectif. A ce jour, le film a remporté 15 prix. Lorsque nous avons réalisé le film, notre objectif n'était pas de remporter des prix mais plutôt de témoigner de la situation des réfugiés. Toutefois, les prix que nous avons obtenus nous motivent à faire mieux. Je félicite d'ailleurs l'ensemble des membres de l'équipe d'avoir contribué à cette réussite » a t-il dit.

- « Le monde du cinéma n'est pas resté insensible aux réfugiés »

Le réalisateur du film, partage sa satisfaction face à la sensibilité du monde cinématographique en ce qui concerne le drame des réfugiés. Il rappelle que le film sera disponible dans les salles, en Turquie et en Europe, dès le mois d'avril 2018 suite à sa diffusion, en février, lors du Festival du Film à Londres.

«La communauté turque vit avec les Syriens dans le cadre du droit fraternel. Je suis persuadé que l'attention nécessaire sera accordé au film dès sa diffusion dans les salles» a t-il confié.

- L'histoire de Meryem, rescapée du naufrage

« Les Horizons Mauves » dépeint l'aventure de la jeune Meryem, réfugiée rescapée du naufrage, survenue non loin de l'île de Kos (Mer Egée) qui tente de s'accrocher, seule, à la vie dans la ville de Aydin (Sud, Turquie) où elle s'installe.

Zeynep Sevil Yilmaz, Numan Cakir, Ece Özdikici, Dilek Serbest, Adem Yilmaz et Baki Ciftci sont autant d'acteurs du casting du film.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın