Afrique

Tunisie: Signature du document contractuel de coalition pour le gouvernement Fakhfakh

Le chef de gouvernement désigné Elyes Fakhfakh s'est engagé à s'ouvrir au reste des partis politiques

Mourad Belhaj   | 25.02.2020
Tunisie: Signature du document contractuel de coalition pour le gouvernement Fakhfakh

Tunisia

AA / Tunisie / Adel Thabti

Le chef de gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh, a annoncé la signature du document contractuel entre les partis et les blocs parlementaires qui formeront la coalition au pouvoir.

Selon un communiqué publié par le chef de gouvernement désigné, via sa page Facebook lundi soir, le document contractuel relatif au plan d’action gouvernementale a été signé par des représentants de quatre partis tunisiens et d'un bloc parlementaire.

Le communiqué indique que les signataires du document contractuel sont le mouvement "Ennahdha", le "courant démocrate", le "mouvement Al-Chaab", le mouvement "Tahya Tounes" et le bloc de la Réforme nationale.

Le 28 janvier, Fakhfakh a proposé un programme pour une coalition gouvernementale, dans lequel il a clarifié les fondements et les principes et qui a été modifié par les partis participants à la coalition.

Fakhfakh a mis en évidence, "la symbolique de ce moment historique est l'importance d'une approche participative de la gouvernance de manière à atteindre l'efficacité, à consolider la solidarité et l'harmonie, ainsi qu'à promouvoir la responsabilité", selon le communiqué.

"Le gouvernement poursuivra son ouverture au reste des partis politiques sur la base de ce terrain d'entente, dans le but d'assurer la stabilité et l'avancement des réformes nécessaires pour atteindre l'intérêt suprême du pays", a-t-il promis.

Le gouvernement Fakhfakh, dont la formation a été annoncée jeudi dernier, devrait être présenté mercredi au Parlement, pour obtenir la confiance.

Le 15 novembre 2019, le président tunisien Kaïs Saïed a chargé Habib Jamli, proposé par "Ennahda", de former un gouvernement, mais ce dernier n'a pas réussi à obtenir la confiance du Parlement.

Le 20 janvier, le président Saïed a chargé Fakhfakh, ancien secrétaire général du parti Forum démocratique pour le travail et les libertés (sans député), de former un gouvernement dans un délai ne dépassant pas un mois.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın