Afrique

Tunisie : Le MAE italien appelle au "respect de la Constitution et de l'Etat de droit"

- Au cours d'un entretien téléphonique avec son homologue tunisien, Othman Jerandi

Handan Kazancı   | 29.07.2021
Tunisie : Le MAE italien appelle au "respect de la Constitution et de l'Etat de droit"

Istanbul

AA / Istanbul / Handan Kazanci

Lors d’un entretien téléphonique avec son homologue tunisien, Othman Jerandi, le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, a fait part, mercredi, de sa préoccupation concernant la situation en Tunisie.

A l'issue de l'entretien, le ministère italien des Affaires étrangères a posté cette publication sur Twitter : "Préoccupation pour la situation dans le pays, appel au respect de la Constitution et de l'État de droit".

"L’engagement (italien et européen) en faveur de la stabilité politique et économique de la Tunisie a été réaffirmé, ainsi que notre soutien dans la lutte contre la pandémie (de coronavirus)", a ajouté le ministère.

L’entretien entre Jerandi et Di Maio intervient quelques jours après que le président tunisien Kaïs Saïed a pris des mesures qui, selon de nombreux partis politiques du pays, s'apparentent à un putsch.

Dimanche, le président Saïed a limogé le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, gelé les pouvoirs du Parlement et assumé le pouvoir exécutif, avec l'aide d'un nouveau premier ministre qu’il devrait désigner prochainement.

La Tunisie est considérée comme le seul pays arabe ayant réussi à mener à bien une transition démocratique, parmi un groupe de pays ayant connu des révolutions populaires qui ont renversé les régimes en place, notamment l'Égypte, la Libye et le Yémen.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın