Afrique

Tunisie: le déficit commercial aux prix courants s’aggrave de 49,8%, à fin avril 2022

- Pour s'établir à 2,1 milliards de dollars, selon une note de l'Institut national de la statistique

Adel Bin Ibrahim Bin Elhady Elthabti   | 12.05.2022
Tunisie: le déficit commercial aux prix courants s’aggrave de 49,8%, à fin avril 2022

Tunisia

AA/Tunis

Le déficit commercial aux prix courants s’est aggravé de 49,8%, à 6,6 milliards de dinars (2,1 milliards de dollars), à fin avril 2022, contre 4,4 milliards de dinars (1,4 milliard de dollars) au cours de la même période de 2021, selon une note publiée, jeudi, par l’Institut national de la statistique (Ins).

Selon l’Ins, l’aggravation du déficit commercial aux prix courants en Tunisie s’explique par la flambée des prix des matières premières sur les marchés internationaux, - provoquée par la guerre en Ukraine -, en plus de la forte dépréciation du dinar (monnaie locale) face au dollar américain.

Mercredi, la monnaie tunisienne s’échangeait à 3,10 dinars pour un dollar.

La valeur des exportations tunisiennes s’est élevée à 18,9 milliards de dinars (6 milliards de dollars), soit une augmentation de 24,6% durant les quatre premiers mois de l’année 2022, contre 15,2 milliards de dinars (4,9 milliards de dollars) en comparaison avec la même période de l’année 2021.

Les importations de la Tunisie ont enregistré une hausse de 30,3% pour atteindre 25,5 milliards de dinars (8,2 milliards de dollars), contre 19,6 milliards de dinars (6,3 milliards de dollars) en 2021.

Selon les mêmes données, le déficit de la balance commerciale énergétique au cours des quatre premiers mois de cette année, a grimpé à 43% pour atteindre 2,3 milliards de dinars (754 millions de dollars), en comparaison avec la même période de l’année écoulée.


*Traduit de l’arabe par Majdi Ismail


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.