Afrique

Tunisie: Ennahdha réitère son appel à l’ouverture d’un dialogue national

- Le Mouvement d'Ennahdha a appelé les protestataires à ne pas prendre pour cible les institutions vitales de l'État et bloquer la production afin de ne pas approfondir la crise économique et financière du pays.

Hajer Cherni   | 25.11.2020
Tunisie: Ennahdha réitère son appel à l’ouverture d’un dialogue national

Tunisia

AA / Tunis

Le mouvement tunisien d'Ennahdha a réitéré son appel à l'ouverture d'un dialogue national pour discuter des questions politiques, sociales, économiques et politiques urgentes.

C'est ce qui ressort d'un communiqué publié par le Mouvement, ce mercredi, dont l'agence Anadolu a eu copie.

Le mouvement a appelé les députés à intensifier les contacts et le dialogue avec leur région respective et avec les responsables locaux afin d'identifier des moyens permettant d'apaiser les tensions sociales.

Ennahdha a, également, appelé les manifestants à ne pas prendre pour cible les institutions vitales de l'État et bloquer la production pour ne pas approfondir la crise économique et financière du pays. Selon le communiqué, ces mouvements protestataires provoquent une pénurie au niveau de l’approvisionnement en bouteilles de gaz et le carburant.

Par ailleurs, le Mouvement exprimé sa considération pour les efforts déployés par le gouvernement afin de surmonter la situation délicate dans laquelle vit le pays, à travers l'organisation de visites dans les régions et la formation d'équipes de travail, rassemblant des membres du gouvernement et des représentants de divers ministères, pour impulser la réalisation des projets de développement dans les régions.

Très en colère, les protestataires dans diverses régions en Tunisie ont investi les rues et les zones de production, pour revendiquer leur droit à l'emploi.

Ces mouvements de contestation interviennent à la suite de l'accord définitif conclu entre le gouvernement et les protestataires d’El Kamour dans le gouvernorat de Tataouine (sud), après plus d'un mois de négociations. Ainsi, la station de pompage de pétrole et de gaz du désert a ouvert de nouveau ses portes en échange de l’application des engagements gouvernementaux.

L'économie tunisienne a subi des perturbations et des entraves au cours de cette année, où les activités de plusieurs entreprises ont été suspendues en raison de la pandémie du coronavirus.

*Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın