Afrique

Tchad : La famille de l’opposant Tom Erdimi saisit l'ONU au sujet de sa disparition

- Erdimi avait disparu fin 2020 en Egypte

Fatma Bendhaou   | 13.10.2021
Tchad : La famille de l’opposant Tom Erdimi saisit l'ONU au sujet de sa disparition

Cameroon

AA/ Peter Kum

Les avocats de la famille de l’opposant tchadien, Tom Erdimi, ont annoncé, mardi, lors d'un point de presse, avoir saisi le Comité des droits de l'homme de l'ONU suite à sa disparition depuis 2020.

La disparition en Egypte depuis fin 2020 d'Erdimi, neveu et premier directeur de cabinet d'Idriss Déby Itno et ancien coordinateur du projet pétrole au Tchad, avant de passer dans l'opposition armée, continue à susciter de multiples interrogations notamment au sein de sa famille.

Lors du point de presse tenu à N'Djamena, les avocats de la famille de l’opposant tchadien ont dénoncé sa disparition forcée et ont affirmé avoir saisi le Comité des droits de l'homme des Nations unies pour mettre la pression sur le Tchad et l’Egypte.

« C’est l’occasion pour les deux gouvernements, tchadien et égyptien, de pouvoir clarifier la situation du docteur Tom Erdimi et également de clarifier et de sécuriser tous les citoyens dans leurs droits fondamentaux », a relevé Maître Frédéric Dainonet.

Les avocats de la famille ont, également, souligné que c’est « le dernier appel » qu’ils lancent « à ces deux gouvernements pour pouvoir soulager sa famille qui aujourd'hui est inquiète tout comme les familles de nombreux Tchadiens qui ont également subi la même situation ».

« Malgré la saisine du Comité des droits de l'homme des Nations unies (...) il n’est jamais trop tard pour rassurer la famille que le docteur Erdimi est en vie et dire également pourquoi il a disparu depuis plusieurs mois », a ajouté Dainonet.

Tia Tom, l’une des filles de Tom Erdimi qui a pris part à ce point de presse, avait, en début du mois courant, exprimé une fois de plus son inquiétude par rapport à la situation de son père.
D’après elle, « depuis l’annonce de l’arrestation de Dr Tom Erdimi et jusqu’à la date d'aujourd'hui, peu d’efforts ont été fournis (...) aucune décision ferme n’a été prise ».

Pour rappel, Tom Erdimi est un géophysicien et ancien haut cadre tchadien. Il avait occupé plusieurs postes au sein de l’administration publique tchadienne, tels que doyen de la Faculté des sciences exactes et appliquées, recteur de l’Université du Tchad ou encore représentant du Tchad auprès du consortium pétrolier à Houston (USA).

Il était premier directeur de cabinet d'Idriss Déby Itno avant sa rupture avec le régime de son oncle et sa décision de rejoindre l'Union des forces de Résistance (UFR), la rébellion dirigée par son frère jumeau Timane Erdimi.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın