Afrique

Tchad : deux morts et plusieurs blessés dans des affrontements intercommunautaires dans le sud-est

Nadia Chahed   | 21.08.2021
Tchad : deux morts et plusieurs blessés dans des affrontements intercommunautaires dans le sud-est

Chad

AA/Peter Kum

Au moins deux personnes ont été tuées, vendredi, dans des affrontements entre agriculteurs et éleveurs liés à un litige foncier dans la région d’Ouaddaï (sud-est du Tchad).

« Des paysans ont planté des cultures sur un couloir de transhumance. Des bœufs qui traversaient ce couloir, ont détruit leurs plantations. Les affrontements entre les agriculteurs et les éleveurs ont éclaté notamment dans le village de Tiyo, localité située à une quarantaine de kilomètres au sud-est d'Abéché (chef-lieu d'Ouaddaï », deuxième ville du Tchad après la capitale N'Djamena, a rapporté à l’agence, samedi, Mahamat Saleh Ahmat Adam, maire d’Abéché.

« Il y a eu au moins deux morts et plusieurs blessés qui sont actuellement pris en charge à l’hôpital d’Abéché », a souligné le responsable local ajoutant que les forces de l'ordre ont été déployées sur place vendredi soir.

Depuis plusieurs dizaines d'années, l'est tchadien est en proie à des conflits entre différentes communautés: d'un côté, les autochtones ouaddaïens, agriculteurs, et de l'autre, des tribus arabes, éleveurs.

Les conflits entre ces deux communautés dégénèrent souvent en violents affrontements.

Fin novembre, une dizaine de personnes avaient été tuées à une soixantaine de km d'Abéché dans des affrontements intercommunautaires.

La Convention tchadienne de défense des droits humains (CTDDH) avait souligné dans un communiqué que les conflits intercommunautaires sont devenus une grande menace pour la stabilité et la sécurité du Tchad.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın