Afrique

RDC : MSF alerte sur les violences « inacceptables » en Ituri

Nadia Chahed   | 15.04.2021
RDC : MSF alerte sur les violences « inacceptables » en Ituri

Kinshasa


AA/Kinshasa/Pascal Mulegwa

L’Organisation Médecins Sans Frontières (MSF) a alerté, jeudi , sur l’impact des violences incessantes et « inacceptables » sur plus de 2,8 millions de personnes dans la province de l’Ituri, située dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC).

« Inacceptables. », c’est ainsi qu’Amande Bazerolle, coordinatrice d’urgence pour MSF, de retour de mission, décrit les conditions de vie des 26 000 personnes déplacées internes à Boga, dans le territoire d’Irumu, depuis avril 2020.

Installées dans des camps improvisés, les familles s’entassent dans des huttes de fortune, « Ces gens manquent de tout : accès aux soins, nourriture, abris, hygiène. Il n’y a rien, tout est à faire », écrit-elle dans un communiqué consulté par Anadolu.

Dans cette zone, « La peur des violences persiste et toute possibilité de retour est exclue dans l’immédiat », explique MSF.

En un mois, MSF assure avoir pris en charge 67 femmes "agressées par des hommes armés, sur la route ou dans les champs qu’elles cultivent".

« Le système sanitaire est à terre. Plus de 70 structures de santé auraient été pillées ou détruites, privant des milliers de personnes d’accès aux soins. La situation est catastrophique », témoigne Frédéric Lai Manantsoa, chef de mission de MSF en RDC.

Pour cette organisation, c’est l’ensemble des communautés de la province de l’Ituri, dont la vie a été bouleversée par trois ans de violence systématique, qui a besoin d’assistance pour survivre.

Pourtant, explique l’organisation, de nombreuses organisations humanitaires « n’y sont plus en mesure de couvrir les carences sanitaires qui ne cessent de croitre et les financements alloués demeurent largement en-dessous des besoins ».


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın