Afrique

RDC : don japonais de 1,7 millions de dollars pour les réfugiés et déplacés

- La donation du Japon s’inscrit dans le cadre d’une aide générale d’urgence en réponse aux crises humanitaires dans plusieurs pays africains, selon le HCR.

Lassaad Ben Ahmed   | 07.04.2021
RDC : don japonais de 1,7 millions de dollars pour les réfugiés et déplacés

Congo, The Democratic Republic of the


AA / Kinshasa / Pascal Mulegwa

Le Gouvernement japonais a accordé, mardi soir, deux financements d’une valeur totale de 1,7 million de dollars à l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), pour assister « rapidement » les réfugiés centrafricains et autres populations déplacées en République démocratique du Congo (RDC).

« Le premier financement d’une valeur de 1,2 million de dollars est destiné aux personnes déplacées internes et aux réfugiés en RDC touchés par le conflit. Le second financement de 500 000 dollars vise à répondre rapidement aux besoins urgents des réfugiés centrafricains arrivés récemment dans les provinces du Bas-Uele, du Nord-Ubangi, du Sud-Ubangi et qui vivent dans des conditions de vies désastreuses », souligne l’agence onusienne dans un communiqué parvenue mercredi à l'Agence Anadolu.

La donation du Japon s’inscrit dans le cadre d’une aide générale d’urgence en réponse aux crises humanitaires dans plusieurs pays africains, selon le HCR.

Ces fonds devraient renforcer l’assistance dans les domaines des abris d’urgence, de l’eau et de l’assainissement, des soins de santé et des besoins de base des réfugiés centrafricains, détaille -t-elle dans le même communiqué.

Depuis fin 2020, la RDC a accueilli 92 000 nouveaux réfugiés en provenance de la République centrafricaine.

« Avec cette contribution, nous voulons exprimer la solidarité du peuple japonais envers les personnes touchées par le conflit dans le pays. Les besoins humanitaires ont atteint des niveaux sans précédent et nous travaillons en étroite collaboration avec les équipes du HCR pour venir en aide aux personnes dans le besoin », a déclaré l’Ambassadeur du Japon en RDC, Hiro Minami.

Pour assister les seuls réfugiés centrafricains, le gouvernement congolais, le HCR et une dizaine d’organisations non gouvernementales et autres agences onusiennes ont réclamé, fin mars, 69 millions de dollars.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın