Afrique

RDC : des responsables locaux alertent sur la menace sanitaire véhiculée par l'afflux de réfugiés centrafricains

Nadia Chahed   | 20.01.2021
RDC : des responsables locaux alertent sur la menace sanitaire véhiculée par l'afflux de réfugiés centrafricains

Tunis

AA/Tunis

L'afflux de réfugiés centrafricains dans la ville congolaise de Zongo située en face de Bangui, la capitale de la République centrafricaine constitue un danger sur le plan sanitaire, a alerté le maire de la ville Michel Siazo Yeke yeke, cité par des médias locaux.

Selon lui, chaque jour qui passe, des ménages entiers gagnent le sol congolais sans aucun contrôle sanitaire., précise la radio de l'ONU en RDC, radio Okapi.

Pour sa part, le député national élu de Zongo, Roger Sido Wagia interpelle les autorités pour une assistance rapide aux réfugiés, rapporte le même média.

« Avec le Coronavirus, il y a à craindre. Nous n’avons pas un centre de dépistage à Zongo. Ces réfugiés viennent sans contrôle sanitaire. Il n’y a pas que la Covid-19, il y a d’autres maladies », renchérit-il.

Selon le maire de la ville, aucune structure n’a apporté un appui à ces réfugiés. Mais quelques ONG locales ont dénombré les réfugiés et catégorisé les tranches d’âge.

Dès l’afflux des réfugiés centrafricains au Nord-Ubangi, estimés à plus de 50 mille personnes, le gouverneur de province, qui séjourne à Kinshasa depuis sa déchéance par les députés provinciaux, a été reçu en audience par le vice premier ministre et ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde, ainsi que par le ministre des Affaires humanitaires Steve Mbikayi, précise la radio onusienne.



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın