Afrique

RDC : 19 morts dans des affrontements entre armée et miliciens dans l'est

-Dont trois militaires et seize miliciens.

Nadia Chahed   | 02.03.2021
RDC : 19 morts dans des affrontements entre armée et miliciens dans l'est

Tunis

AA/Tunis

Dix-neuf personnes ont été tuées dans des combats qui ont opposé le week-end dernier les Forces congolaises aux miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) dans l'est, a annoncé l’armée congolaise lundi.

Ces affrontements se sont déroulés dans quatre localités de la chefferie de Babelebe dans le territoire d’Irumu (est). Il s’agit des villages Kunda, Mwanga, Babunya et Magalabo, précise le porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, cité par la radio de l'ONU en RDC, Radio Okapi.

Des tirs nourris d’armes ont été entendus presque toute la journée de samedi et de dimanche dans la périphérie des zones de combats dans la chefferie Babelebe à une vingtaine de kilomètres de la ville de Bunia, rapporte le même média précisant que ces affrontements se sont soldés par la mort de trois militaires et de 16 miliciens.

Les miliciens ont réussi à mettre le feu dans une vingtaine de maisons et à emporter plusieurs biens dont des bêtes abandonnées par la population. La société civile de Shari ajoute que deux miliciens de la FPIC ont été également lynchés dimanche par une foule en colère dans le groupement Bavandi sur le Pont shari à sept kilomètres de la ville de Bunia, note enfin la radio onusienne.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın