Économie, Afrique

Partenariat Chine-Côte d'Ivoire: Signature de 18 accords de partenariats

-A l’occasion de la visite du président ivoirien en Chine pour participer au 7ème Sommet chine-Afrique ( 3-4 septembre).

Nadia Chahed   | 05.09.2018
Partenariat Chine-Côte d'Ivoire: Signature de 18 accords de partenariats ( Minasse Wondimu Hailu - Anadolu Agency )

Abidjan

AA/Abidjan/Fulbert Yao

Dix-huit accords de partenariat pour un montant global de 3,4 milliards de dollars américains (1900 milliards de F CFA) ont été signés entre la Côte d’Ivoire et la Chine à l’occasion de la visite du président ivoirien, Alassane Ouattara, en Chine (29 août au 4 septembre).

Cette déclaration a été faite par Ouattara lors d'un point de presse tenu mercredi à Abidjan.

Rappelant que durant la période 2012-2016, la Chine a investi en Côte d’Ivoire un peu plus de 2,6 milliards USD, le chef d'Etat ivoirien a souligné avoir convenu avec son homologue chinois, Xi Jiping, "d’élever la coopération sino-ivoirienne au rang de partenariat stratégie global".

Le président chinois avait annoncé lundi, à l'ouverture du 7ème Sommet Chine Afrique, tenu les 3 et 4 septembre à Pékin, la mobilisation de 60 milliards de dollars d’investissements en Afrique au cours des trois prochaines années.

Parmi ces financements annoncés par le président chinois, 15 milliards de dollars seront débloqués sous forme d'aides, de prêts sans intérêt et de prêts préférentiels et 20 milliards de dollars seront débloqués dans le cadre d'une ligne de crédit.

Un fonds spécial sino-africain de 10 milliards de dollars sera, par ailleurs, mis en place pour le financement de projets d’exploitation et 5 milliards de dollars seront alloués à des fonds spéciaux pour le financement des importations en provenance d'Afrique.

Le président chinois a également affirmé l’encouragement des entreprises chinoises à investir 10 milliards de dollars en Afrique.

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a, lors de ce sommet, assuré les dirigeants chinois que la Côte d’Ivoire entend poursuivre son excellente coopération avec Pékin, notamment dans le cadre: "du développement de ses infrastructures", mais aussi dans "l’accélération de la transformation de ses matières premières, notamment le cacao et la noix de cajou " "dans le cadre de son industrialisation, d’une plus grande participation du secteur privé chinois dans l’économie ivoirienne, et du renforcement de ses relations avec le secteur privé ivoirien, et enfin de la diversification de nos échanges et du partage des technologies et du savoir-faire de nos peuples".


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın