Afrique

ONU: Le représentant de l'Algérie appelle les pays du G77+la Chine à préserver leur cohésion

- Pour mieux défendre leurs intérêts lors des prochaines négociations de l'ONU.

Nadia Chahed   | 20.02.2020
ONU: Le représentant de l'Algérie appelle les pays du G77+la Chine à préserver leur cohésion

Tunis


AA/Tunis

L'ambassadeur et représentant permanent de l'Algérie à l’ONU, Sofiane Mimouni, a appelé les pays membres du G77+la Chine à s'unir et à préserver leur cohésion pour mieux défendre leurs intérêts lors des prochaines négociations de l'ONU.

Le représentant de l’Algérie qui s’exprimait mercredi à l'occasion d'une réunion de ce bloc au siège des Nations Unies à New York, a relevé que "l'échange constructif de vues permettra de renforcer les positions et de défendre au mieux les intérêts du groupe lors des prochaines négociations", rapporte l'Agence de presse algérienne (APS).

Réuni sous la présidence de la République de Guyane, le Groupe a procédé à l’examen des modalités liées à l’organisation des prochaines réunions inscrites à l'agenda de l'organisation dont le 3ème sommet du Sud, le sommet sur la biodiversité et le Forum de Haut niveau sur le développement durable, précise la même source.

L’examen a également porté sur la revitalisation des travaux de l'Assemblée générale, le repositionnement du système des Nations Unies pour le développement, la conférence des Nations Unies pour les océans et la conférence sur la biodiversité marine des zones situées au-delà de la juridiction nationale (BBNJ), rapporte encore l'APS.

Mimouni s'est dit, à ce propos, convaincu que le développement des pays membres du Groupe des 77 et la Chine doit "demeurer une priorité absolue au cours des prochaines années afin d'accélérer la mise en œuvre du programme de développement durable à l'horizon 2030".

Il a, en outre, estimé que le Groupe des 77 et la Chine est appelé à "adopter de nouvelles approches et solutions pour réduire les inégalités sociales et environnementales et améliorer les conditions de vie des populations".

Le représentant permanent de l’Algérie a également déclaré que "le renforcement de la coopération sud-sud est une responsabilité des pays du sud et que le développement ne pouvait avoir lieu que dans des conditions fondamentales d'équité, de progrès social et de respect de la souveraineté et de l'égalité dans les relations économiques et politiques avec les pays du nord".

Et de rappeler, enfin,que l'Algérie a intégré la coopération Sud-Sud dans sa stratégie de développement pour atteindre ses objectifs de développement durable non seulement à l'échelle nationale, mais aussi régionale et internationale.



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın