Afrique

Nigeria : 5 morts et 40 personnes enlevées dans une attaque armée contre une mosquée

-Dans le nord-ouest du pays

Majdi Ismail   | 23.11.2020
Nigeria : 5 morts et 40 personnes enlevées dans une attaque armée contre une mosquée

Abuja

AA/ Abuja

Cinq personnes ont été tuées, et 40 autres ont été enlevées, dimanche, suite à une attaque après menée par des inconnus armés contre une mosquée dans l'État de Zamfara, dans le nord-ouest du Nigeria.

La presse nigériane a rapporté que des individus armés, d'identités inconnues, ont attaqué une mosquée située dans la région de Kanuma (État de Zamfara) durant la prière.

En effet, cinq personnes ont été tuées et 40 autres enlevées, suite à ladite attaque.

Le porte-parole de la police de Zamfara, Mohammed Shehu, a déclaré que "les forces de sécurité avaient été dépêchées dans la région, et qu'une enquête a été ouverte".

Le gouverneur de Zamfara, Bello Muhammad Matawalle, a indiqué de son côté, que 11 otages ont été libérés dans la région de « Gusau », suite à un accord entre le gouvernement local de l’État et les hommes armés.

La région est le théâtre de violents conflits, depuis 4 ans, entre les ethnies Fulanis, qui travaillent dans l’élevage du bétail, et certaines tribus travaillant dans l’agriculture.

Les Fulanis, qui se déplacent dans le sud du pays pour élever leur bétail, prétendent que les agriculteurs essaient de voler leurs animaux et qu’ils les attaquent à cette fin.

Les conflits entre les deux parties ont causé la mort de 2000 personnes et forcé des milliers d’autres à quitter leurs maisons.

De leur côté, les bandes armées exploitent ces conflits et lancent également des attaques à leur profit.

*Traduit de l’arabe par Majdi Ismail


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.