Afrique

Niger : 6 militaires tués dans une attaque près la frontière du Burkina Faso

-Cinq autres sont portés disparus, un sixième militaire et un civil grièvement blessés

Nadia Chahed   | 21.10.2021
Niger : 6 militaires tués dans une attaque près la frontière du Burkina Faso

Niamey

AA/Niamey/Kané Illa

Six militaires nigériens ont été tués, mercredi, dans une attaque armée, dans l'ouest du Niger près de la frontière du Burkina Faso, a rapporté une source sécuritaire.

"Des individus non identifiés armés de fusils et de lances roquettes venus à bord de motos ont intercepté une patrouille mixte du département de Bankilaré escortant le préfet de retour de Téra", a indiqué la source sécuritaire dans une note consultée par Anadolu.

Le bilan de l'attaque est de "six gardes nationaux décédés, un garde et le chauffeur du préfet grièvement blessés et cinq portés disparus dont quatre gardes nationaux et un gendarme".

Frontalier du Burkina Faso, le département de Bankilaré est située dans la région de Tillabéri, proie, depuis 2017 à des attaques armées attribuées aux groupes terroristes opérant dans le nord du Mali.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın