Afrique

Nigéria/Covid-19 : la deuxième vague s'accompagne d'une pénurie en oxygène

Nadia Chahed   | 23.01.2021
Nigéria/Covid-19 : la deuxième vague s'accompagne d'une pénurie en oxygène

Tunis

AA/Tunis

Les hôpitaux de Lagos, la capitale commerciale du Nigéria, sont débordés face à l'afflux de patients atteints de la Covid-19, ont rapporté des médias locaux et africains.

Dans la capitale commerciale du Nigeria, le nombre de cas a considérablement augmenté depuis décembre dernier provoquant une pression au sein des structures sanitaires, indique la chaîne Africanews.

La deuxième vague de la pandémie a créé également une pénurie en oxygène liquide. Ce gaz médical est précieux pour aider à respirer les patients sévèrement touchés par le Covid-19. Rien qu'à Lagos, la demande est passée de 70 à 350 bouteilles par jour, précise le même média.

"Nous n'avions jamais manqué d'oxygène liquide", assure Akin Abayomi, commissaire à la santé de Lagos, cité par Africanews. "Nous avions connu quelques difficultés d'approvisionnement mais jamais à ce point. Aujourd'hui, les patients en ont besoin et il n'y en a plus.", a-t-il ajouté.

Le président Muhammadu Buhari a fait voter vendredi un budget exceptionnel de 17 millions de dollars pour construire 38 centrales à oxygène dans le pays et réparer au plus vite les usines défectueuses, rapporte enfin le média panafricain.

Le Nigéria a enregistré, à ce jour, 118 138 cas de Covid-19 dont 1490 décès.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın