Afrique

Maroc : la réunion du « parlement libyen » vise à faire fondre la glace entre ses composantes

- Et de fixer une date pour tenir une session en Libye, selon le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita

Majdi Ismail   | 24.11.2020
Maroc : la réunion du « parlement libyen » vise à faire fondre la glace entre ses composantes

Rabat

AA/ Rabat

« Le but de la session unifiée de consultations de la Chambre des représentants libyenne est de faire fondre la glace entre ses différentes composantes, après une période de distance et de fixer une date pour tenir une session en Libye », a assuré, mardi, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Bourita s’exprimait lors d’une allocution prononcée à la session officielle de consultations des élus du parlement libyen, avec ses deux composantes, organisée dans la ville marocaine de Tanger.

Un peu plus tôt mardi, a démarré à Tanger, la session officielle de consultations des membres du parlement libyen avec ses deux composantes, qui se trouvent respectivement dans la capitale Tripoli et dans la ville de Tobrouk (Est).

Le ministre marocain des Affaires étrangères, a souligné que la session vise à unifier les positions et les perceptions concernant les résultats du dialogue politique, et de recommander les résultats de « Bouznika », concernant les postes politiques.

« La session a pour but également de préparer la Chambre des représentants libyenne, à jouer pleinement son rôle dans la période à venir », a-t-il déclaré.

Traduit de l’arabe par Majdi Ismail


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın