Afrique

Maroc : installation de barbelés pour empêcher l'afflux de migrants vers Ceuta

- Selon les médias locaux, au début de ce mois, la ville frontalière de Fnideq a été le théâtre d'affrontements entre la sécurité marocaine et des migrants souhaitant entrer dans la ville sous administration espagnole

1 23   | 09.06.2021
Maroc : installation de barbelés pour empêcher l'afflux de migrants vers Ceuta

Istanbul

AA / Rabat

Le Maroc a commencé à installer des barbelés et des barrières à la frontière avec la ville de Ceuta, sous administration espagnole, pour empêcher l'afflux de migrants, selon les médias locaux.

Le site Internet "Al-Youm 24" (indépendant), rapportant ce qui a été relayé par la presse espagnole à Ceuta, a déclaré que "les autorités marocaines ont commencé à placer des barbelés et des barrières le long de la plage menant au point de passage (vers la ville)".

Et d'ajouter que "les autorités marocaines ont informé leurs homologues espagnoles des travaux de renforcement de la frontière avec Ceuta, que ce soit au passage précité, ou depuis la ville de Belyounech (nord)".

La presse espagnole a également publié des images qui, selon eux, confirment les travaux.

Récemment, plus de 7 000 migrants ont réussi à rejoindre Ceuta, par voie terrestre et maritime, dont des centaines de mineurs marocains, ce qui a déclenché des tensions entre Rabat et Madrid.

Jusqu'à l'heure (21 H 00 GMT), il n'y a eu aucun commentaire des autorités marocaines à ce sujet.

Début juin, la ville frontalière marocaine de Fnideq (nord) a été le théâtre d'affrontements entre forces de sécurité et les migrants souhaitant entrer dans la ville de Ceuta, sur fond de protestations dues à la dégradation des conditions de vie, à la suite de l'interdiction instaurée par les autorités sur les opérations de « contrebande de bien de première nécessité », dans la mesure que l'économie de la ville dépend en grande partie du transport de marchandises depuis Ceuta, pour être vendues à l'intérieur du Maroc.

*Traduit de l’arabe par Issa Aliou.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın