Afrique

Mali : Cherif Haidara, nouveau président du Haut conseil islamique malien

- Haidara est « radicalement opposé à la violence et aux groupes terroristes »

Lassaad Ben Ahmed   | 21.04.2019
Mali : Cherif Haidara, nouveau président du Haut conseil islamique malien

Tunisia
AA / Tunis

L’Imam prédicateur malien, Cherif Ousmane Madane Haidara, a été élu dimanche, président du Haut conseil islamique, instance d’intermédiation entre les organisations religieuses et le Gouvernement.

Cette désignation a eu lieu par consensus, au terme du congrès du Haut conseil islamique malien (HCIM) qui a eu lieu les 20 et 21 avril à Bamako, a rapporté le média local "maliactu".

Haidara succède, pour un mandat de 5 ans, à son prédécesseur Mahmoud Dicko, à la tête de l’organisation depuis 2008, après plusieurs années en tant que vice-président de la même organisation.

Haidara avait créé en 1993 un courant religieux appelé « Ançar Dine », ayant une large adhésion au sein de la population malienne, et sans aucun rapport avec les groupes terroristes.

Né le 12 mai 1955 à Tamani dans la région de Ségou, Haidara est « radicalement opposé à la violence et aux groupes terroristes », a expliqué maliactu.

Il « prône l’émergence d’un musulman tolérant vis-à-vis des autres courants religieux et qui est résolument tourné vers la construction de son pays par le travail, l’honnêteté, la droiture et l’intégrité », ajoute le média local.



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın