Afrique

Mali : Barkhane neutralise 5 présumés terroristes

- Identification des corps en cours...

Lassaad Ben Ahmed   | 18.10.2021
Mali : Barkhane neutralise 5 présumés terroristes

Mali

AA / Bamako / Amarana Maiga

L'opération française Barkhane a annoncé avoir neutralisé 5 terroristes de la Katiba du Gourma au nord de Gossi, une localité située dans la région de Tombouctou dans le nord du Mali a appris l'Agence Anadolu auprès de Jean Philippe Mouille chargé de Communication de la représentation Barkhane à Bamako.

« L'Opération Barkhane et des forces partenaires ont neutralisé 5 terroristes de la Katiba du Gourma du RVIM au nord de Gossi. Identités en cours de confirmation... » indique la même source dans une correspondance reçue par le correspondant de l'Agence Anadolu, lundi.

« Il s'agit de Saghid Ag Alkhoror de nom de guerre Abu Nasser, successeur de 3A (Almansour Ag Alkassoum) et 4 de ses compagnons tués vendredi 16 octobre courant à Tin Assakok entre In Abelbel et Bambou par frappe de la force française Barkhane », a indiqué pour sa part, Fahad Ag Almahmoud, président de la Plateforme des mouvements du 14 juin (un groupe armé pro-gouvernemental).

Saghid Ag Alkhoror alias Abu Nasser était le chef de la Katiba de "Jamma'at Nustra Al Islam wal Muslimin" d'Iyad Ag Ghaly dans le Gourma. Il a été tué avec 4 de ses fidèles lieutenants pendant qu'ils préparaient une attaque précise une autre source contactée par l'Agence Anadolu.

Cette annonce intervient alors que l'opération française Barkhane, a engagé, mardi, la phase de transfert de ses bases militaires à la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies au Mali (MINSUMA) à Kidal au nord du Mali.

''Dans le cadre de l’adaptation du dispositif militaire français dans la bande sahélo-saharienne (BSS), décidée en juillet 2021 par le président de la République, l’emprise française de Kidal à la MINUSMA a débuté, en étroite coordination avec les forces armées maliennes'', a indiqué le porte-parole de l'état-major de l'armée française, le colonel Pascal Ianni.

Pour rappel, 1300 militaires de la MINUSMA et plus de 400 soldats maliens sont aujourd’hui déployés à Kidal où ils assurent des missions de protection et de sécurisation avait indiqué le colonel Pascal Ianni.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın