Afrique

Madagascar : réouverture des frontières aériennes à partir du 23 octobre

- Après plus d'un an et demi de fermeture.

Lassaad Ben Ahmed   | 14.10.2021
Madagascar : réouverture des frontières aériennes à partir du 23 octobre

Madagascar

AA / Antananarivo / Sandra Rabearisoa

Le conseil des ministres tenu dans la soirée de mercredi a approuvé la réouverture des frontières aériennes malgaches à partir du 23 octobre courant, et ce, après plus d’un an et demi de fermeture.

D’après cette décision, le ciel malgache est désormais ouvert aux pays de l’Europe via des vols long–courriers assurés par les compagnies Air Madagascar et Air France à partir du 6 novembre prochain.

Les vols charters depuis Milan (Rome) vers l’île de Nosy–Be sont également autorisés.

Les vols régionaux en provenance des pays de l’Océan Indien comme l’île Maurice, La Réunion, peuvent, quant à eux, reprendre dès le 23 octobre courant.

En revanche, l’entrée des Jets privés ou autres vols privés doivent obligatoirement obtenir une autorisation spéciale du Premier ministre ou du président de la République, sauf pour les évacuations sanitaires.

Cette réouverture des frontières, qui a reçu l’aval de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI), n’est pourtant pas sans condition.

D’après un communiqué du gouvernement, les nouveaux entrants aux pays doivent faire des tests PCR payants à raison de 25 euros qui seront inclus dans le prix du billet d’avion.

« La période de confinement est de un à deux jours jusqu’à l’obtention des résultats du test PCR. Si le résultat est négatif, le passager peut sortir mais au cas où celui–ci est positif, il sera contraint de se soumettre à une quarantaine de 14 jours », précise toujours le même communiqué.

Conformément aux consignes de l’OACI, la fréquence des vols sera limitée.

Madagascar a fermé ses frontières aériennes quelques jours après l’annonce des premiers cas de contamination à la Covid-9 en mars 2020.

Une reprise progressive des vols internationaux a été opérée sur l’île touristique de Nosy–Be en octobre 2020, mais a subi quelques interruptions pour cause de regain de l’épidémie.

Officiellement, la Grande Île ne compte plus de nouveaux cas de COVID19. Les dernières statistiques officielles remontent au 2 septembre dernier avec un cumul de 42 878 cas de contamination au Coronavirus dont 42 586 guéris et 956 décès.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın