Sante, Afrique

Madagascar / Covid-19 : lancement des gélules « CVO PLUS » à base d’Artemisia

- Six mois après le lancement du "Covid Organics", ces médicaments s’ajoutent aux remèdes malgaches à base d’Artemisia Annua destinés à traiter ou prévenir les infections virales telles que la Covid-19.

Lassaad Ben Ahmed   | 05.10.2020
Madagascar / Covid-19 : lancement des gélules « CVO PLUS » à base d’Artemisia

Madagascar

AA / Antananarivo / Sandra Rabearisoa

Après les tisanes à base d'Artemisia, Madagascar vient de lancer officiellement la fabrication industrielle de gélules destinées à soigner la Covid-19.

Le président malgache Andry Rajoelina a, en effet, procédé à l’inauguration d'une nouvelle usine pharmaceutique dénommée « Pharmalagasy » le vendredi 2 octobre dernier à Tanjombato, Antananarivo.

"CVO PLUS" sous forme de gélules constituent les premiers produits fabriqués par cette nouvelle usine.

« Le CVO+ contient 100g d’artemisinine (dérivé de l’Artemisia) ainsi de l’extrait de Ravintsara, une plante avec des vertus thérapeutiques de Madagascar », a expliqué le Chef de l’Etat dans son discours.

Six mois après le lancement du "Covid Organics" au mois d’avril, ces médicaments s’ajoutent aux remèdes malgaches à base d’Artemisia Annua destinés à traiter ou prévenir les infections virales telles que la Covid-19.

Outre leur caractère préventif, ces gélules possèdent également de nombreuses vertus comme le renforcement du système immunitaire, mais peuvent aussi être utilisés pour le traitement d’autres maladies comme la bilharziose, la dengue, la diarrhée, ou encore les douleurs liées aux menstruations chez les femmes selon toujours le Président.

Il a aussi souligné que Madagascar est le seul pays africain à avoir effectué des essais cliniques à partir de trois protocoles de traitement de la Covid-19 avec des résultats concluants.
Le premier protocole utilise la décoction "Covid Organics", le second est une combinaison de médicaments en version injectable tandis que le 3ème utilise ces gélules "CVO PLUS". Les tests invivo/invitro des produits ont été réalisés avec la contribution du Centre national d’application de recherche pharmaceutique (CNARP).

« Je suis heureuse de parler de fabrication locale de médicaments et autres produits essentiels, une thématique très importante pour l’OMS », a souligné Charlotte Ndiaye la représentante résidente de l’Organisation à Madagascar lors de la cérémonie.
Au nom de son organisation, elle a salué le leadership du Président malgache dans la lutte contre la Covid-19.

D’après les informations émanant des responsables, l’usine « Pharmalagasy » est dotée d’une capacité de production de 15.000 gélules et 240 flacons par minute (un flacon contient 45 gélules), soit 32 millions de gélules par jour. Outre les CVO+, l’usine s’attèlera aussi à la production d’autres médicaments génériques ainsi que des antibiotiques et vitamines.

« Une usine de fabrication respectant les normes internationales est un besoin majeur de l’industrie pharmaceutique malgache. Cela est nécessaire pour faciliter l’exportation des produits » a précisé Charles Andrianjara, Directeur Général de l’IMRA (Institut malgache des recherches appliquées) dans une interview.

Depuis le mois de mars jusqu’à ce jour, la Grande île compte 16.570 cas dont 15.601 guéris, 734 en traitement et 233 décès selon le dernier bilan du Centre de commandement opérationnel Covid-19.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın