Afrique

Libye : les garde-côtes interceptent 185 migrants irréguliers en mer

- Dont des femmes et des enfants, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM)

Meher Hajbi   | 10.06.2020
Libye : les garde-côtes interceptent 185 migrants irréguliers en mer

Libyan

AA - Tripoli

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé, mercredi, que les garde-côtes libyens ont intercepté 185 migrants irréguliers en mer.

Dans un communiqué rendu public, via son compte Twitter, l’OIM a fait savoir que les garde-côtes ont renvoyé aux frontières, 185 migrants, dont des femmes et des enfants”.

En effet, les équipes de l'Organisation internationale pour les migrations étaient présentes pour accueillir les migrants et leur fournir l'assistance nécessaire, notamment les premiers soins médicaux.

Il est à noter qu’aucune information relative à l’origine des migrants, la destination où ils comptaient se diriger vers, ni même leur état de santé, n’a été révélée par l’OIM qui explique qu'environ 4 000 migrants irréguliers ont été renvoyés en Libye depuis 2020.

Ces dernières années, la Libye est devenue, en raison des troubles internes, le point de transit le plus important vers l'Europe pour les migrants africains irréguliers fuyant la pauvreté et les conflits dans leur pays.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.