Afrique

Les Pygmées, l'un des plus anciens peuple d'Afrique, restent fidèles à leur mode de vie millénaire

-Les pygmées, qui pratiquent la chasse dans les forêts depuis environ 5 mille ans, perpétuent leur mode de vie

1 23   | 02.08.2021
Les Pygmées, l'un des plus anciens peuple d'Afrique, restent fidèles à leur mode de vie millénaire

Ankara

AA/Yaoundé - Alex Sinhan Bogmis

Connu comme le peuple le plus petit de taille du monde et vivant dans les zones boisées d'Afrique centrale et occidentale, près de l'océan Atlantique, les Pygmées tentent de maintenir leur culture de la chasse en dépit des milliers d'années.

Les Européens ont donné aux habitants, qui mesuraient en moyenne 120 centimètres, le nom de "pygmée", qui signifie "nain" en grec.

Actuellement, on compte environ 120 mille pygmées. Une grande partie des pygmées vivent dans des zones boisées du Cameroun proches de l'océan Atlantique.

On retrouve également de petits groupes de pygmées au Rwanda, au Burundi, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, en Zambie, au Gabon et en Angola.

Les Pygmées veulent perpétuer la culture de la chasse vieille de 5 000 ans.

Les forêts tropicales peuplées de pygmées s'épuisent rapidement en raison de la production de bois et de l'exploitation minière. Les pygmées, qui ne sont pas autorisés à vivre dans des forêts transformées en parc national, voient progressivement leur environnement de vie se réduire au fil du temps.

Les efforts d'intégration mises en œuvre pour la sédentarisation des Pygmées ne rencontrent pas le succès escompté.

Les Pygmées, parfois renfermés en termes de communication avec les étrangers, mènent un mode de vie différent des peuples sédentaires du continent africain.

Les Pygmées, dont certains vivent encore comme au moyen-âge, passent la plupart de leur temps à chasser dans les forêts et à récolter des fruits et autres produits de la forêt.

Ils n'utilisent pas d'argent, échangent les produits de la chasse ou de la cueillette avec d'autres communautés en fonction de leurs besoins.

Les Pygmées se déplacent fréquemment pour trouver des proies qu'ils tuent avec des lances et des flèches en bois et en pierre, et utilisent des machettes pour tuer des animaux tels que les singes, les antilopes, les gazelles et les éléphants dans le but de s'alimenter.

Les arbres fruitiers sauvages sont les principales sources de nourriture des pygmées. Les fruits tels que les mangues sauvages, les noisettes, les prunes encore appelés safou, sont consommés quotidiennement par les Pygmées.

Nzie Fouer, le chef de la famille Pygmée Fouer, qui vit dans un campement de Bikuitsi-Njule, à environ 70 kilomètres de la ville de Kribi dans le Sud du Cameroun, a déclaré à l'Agence Anadolu (AA) : "nous voulons continuer nos vies en pratiquant la chasse, la cueillette et en ramassant des fruits dans la forêt. Mais cela nous inquiète que certaines personnes abattent des arbres dans nos forêts, et s'emparent de notre habitat."

Les Pygmées utilisent également la forêt comme la pharmacopée. "Je suis né dans cette forêt et je veux mourir ici. Cette forêt nous donne tout ce dont nous avons besoin" a affirmé Aboumyem Amoura, le membre le plus âgé de la famille Amoura, qui vit dans le campement Bikuitsi - Njule.

Les Pygmées, qui ne sont pas reconnus comme citoyens, ne peuvent prétendre aux aides sociaux, notamment dans le domaine de la santé. Ils se réfèrent aux feuilles, aux écorces, plantes sauvages des arbres de la forêt pour se soigner.

Les produits issus des feuilles de l'arbre Moringa (arbre miracle), que l'on trouve couramment dans les forêts tropicales humides où vivent les Pygmées, sont utilisés dans le traitement de l'hypertension artérielle.

Les Pygmées utilisent la crème obtenue à partir de l'arbre "Nlouer" contre les intoxications et les produits obtenus de l'arbre Abda Zoak (arbre à éléphant) dans le traitement des troubles gastriques et des symptômes subis par les femmes pendant la grossesse.

Pour le traitement des douleurs osseuses et articulaires, ils chauffent l'écorce de l'arbre Azobe et masse avec la zone touchée.

Les Pygmées vivent dans des maisons qu'ils construisent à partir des branches et des larges feuilles des arbres Nzon et Mbunde, que l'on retrouve dans la forêt.

Les Pygmées, peuple de nomades, construisent les maisons qu'ils utilisent temporairement en environ une heure.

Ils passent leurs journées à chasser et à récolter des fruits sauvages, se rassemblent autour des danses et du feu le soir, discutent, et écoutent les conseils des anciens de la famille.

- Les Pygmées croient à la vie après la mort

Les pygmées entretiennent généralement une croyance en l'animisme. Ils croient que tout dans la nature a une âme ainsi qu'une existence matérielle, et croient que chaque objet est contrôlé par une âme.

Cependant, il est possible de rencontrer des musulmans et des chrétiens parmi les Pygmées qui sont entrés en contact avec la vie sédentaire au cours des dernières années.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın