Afrique

Le Soudan invite la société turque "Soma" à reprendre la construction du nouvel aéroport de Khartoum

- Lors d'une rencontre avec le Premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok, avec le patron de l'entreprise, Salim Bora

1 23   | 10.06.2021
Le Soudan invite la société turque "Soma" à reprendre la construction du nouvel aéroport de Khartoum

Hartum

AA / Khartoum

Le Premier ministre soudanais Abdallah Hamdok a ordonné, mercredi, au ministère des Transports de se coordonner avec la société turque "Soma" pour la construction et l'investissement, afin de reprendre les travaux sur le projet de construction du nouvel aéroport de Khartoum.

C'est ce qui est ressorti d'une la réunion de Hamdok, à son bureau, avec le président du conseil d'administration de la société "Soma", Salim Bora, selon un communiqué du Conseil des ministres.

Le ministre soudanais des Transports, Mirghani Moussa, a déclaré, selon le communiqué, que "la réunion est le fruit des résultats de sa récente visite en Turquie".

Moussa s'est rendu à Ankara les 27 et 28 mai, avec une délégation dirigée par Mohamed Hamdan Dagalo (Hemedti), vice-président du Conseil de souveraineté de transition.
Il a ajouté : "Le Premier ministre a ordonné de communiquer directement avec la société turque Soma et de revoir le protocole d'accord précédemment signé, afin que le nouveau projet de l'aéroport de Khartoum puisse voir le jour".

Le Soudan envisage de construire un nouvel aéroport, à 40 km de la capitale, Khartoum, avec des spécifications internationales, se conformant ainsi aux exigences d'expansion de la mobilité et de l'intégration avec la communauté internationale.

Selon le correspondant de l'Agence Anadolu, les travaux sur le projet ont été suspendu en raison du changement de régime au pouvoir, le 11 avril 2019, date à laquelle Omar el-Béchir a été démis de la présidence (1989-2019), sous la pression des manifestations populaires condamnant la détérioration des conditions économiques.

Au cours de la réunion, le Président du Conseil d'Administration de Soma a exprimé sa joie de la reprise des travaux sur le projet du nouvel aéroport.

Bora a ajouté que "lors de la réunion, il a été convenu de tout mettre en œuvre pour reprendre le projet et l'achever dans les plus brefs délais".

Il a souligné que son entreprise a réalisé, depuis 2010, plus de 20 projets sur le continent africain, dans les domaines de la construction d'aéroports, de salles de réunion présidentielles, d'hôpitaux et de stades sportifs.

Il a expliqué que les activités de l'entreprise en Afrique, au cours des dix dernières années, comprenaient des chantiers en Libye, au Rwanda, au Congo, au Bénin, à la Sierra Leone, au Sénégal et au Niger.

En 2018, le Soudan a signé un accord avec "Soma" pour construire le nouvel aéroport de Khartoum via le système B.O.T, d'une valeur plus d'un milliard de dollars.

"BOT" est un système d'investissement qui donne au développeur une période de privilège convenue pour exploiter l'installation, au cours de laquelle il récupère la valeur de ses investissements, et réalise un certain montant de bénéfices, avant de la rendre l'installation en bon état au pays propriétaire.

*Traduit de l’arabe par Issa Aliou.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın