Afrique

Le président tunisien entame sa première visite en Egypte

- Le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi a accueilli le président Kaïs Saïed à l'aéroport du Caire, qui effectue une visite officielle de 3 jours dans le pays

1 23   | 09.04.2021
Le président tunisien entame sa première visite en Egypte

Egypt

AA / Diana Shalhoub

Le président tunisien Kaïs Saïed a entamé, vendredi, sa première visite en Égypte depuis sa prise de fonction en octobre 2019.

La présidence égyptienne a indiqué dans un communiqué que le président Abdel Fattah El-Sisi a accueilli son homologue tunisien à l'aéroport du Caire, et que celui-ci effectue une visite officielle de 3 jours dans le pays.

Le communiqué indique qu'"une réunion au sommet égypto-tunisienne se tiendra, samedi, au palais Al-Ittihadiya, à l'est du Caire, pour discuter d'un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt mutuel."

Il a ajouté que les discussions porteraient également sur "les moyens de renforcer les relations bilatérales et la coopération conjointe dans tous les domaines, notamment sur les plans de la sécurité, de l'économie et de l'investissement."

Jeudi, la présidence tunisienne a annoncé dans un communiqué que la visite de Saïed en Egypte vise à " renouer les liens et consolider la concertation et la coordination entre les sphères dirigeantes des deux pays. "

Le communiqué ajoute que la visite vise également à " asseoir de nouvelles visions et perceptions qui renforcent la dynamique de coopération entre la Tunisie et l'Egypte, de manière à répondre aux aspirations légitimes des deux peuples frères, à la stabilité et au développement. "

La visite de Saïed en Égypte est la deuxième d'un président tunisien depuis la révolution de 2011, après la visite du défunt président Beji Caid Essebsi en 2015.

Les communiqués des présidences égyptienne et tunisienne n'ont pas donné plus de détails sur les questions qui seront abordées lors de la visite, mais les médias locaux des deux pays ont évoqué la possibilité d'annuler le visa imposé aux Tunisiens qui se rendent en Égypte, ou d'assouplir ses procédures d'obtention, outre le renforcement de la coopération entre les deux pays dans les domaines économique, social et culturel.

A cet égard, le ministre tunisien de l'économie, des finances et du soutien à l'investissement, Ali Kooli, commentant la visite, a estimé que les perspectives du volume des échanges commerciaux et du volume des investissements entre son pays et l'Egypte restent prometteuses, et que les résultats sont appelés à évoluer, puisque leur volume est inférieur aux ambitions et aux capacités des deux pays.

Dans des déclarations à l'agence de presse officielle égyptienne, Kooli a indiqué qu'au niveau commercial, les exportations de la Tunisie vers l'Égypte en 2019 se sont élevées à près de 60 millions de dollars, alors que les importations ont atteint près de 500 millions de dollars.

Il a ajouté que les investissements égyptiens en Tunisie se sont élevés à environ 2,5 millions de dollars, et les investissements tunisiens en Égypte à près de 35 millions de dollars à la fin de 2019, activités qui s'exercent dans un certain nombre de secteurs tels que le secteur des services, le tourisme, les industries alimentaires, les télécommunications, et autres.

Il est également prévu, selon les observateurs, que le dossier libyen soit également au centre des discussions entre Saied et El-Sisi, compte tenu de la grande importance stratégique de la Libye pour la Tunisie et pour l'Égypte.


*Traduit de l’Arabe par Mourad Belha

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın