Turquie, Économie, Afrique

Le groupe turc, Icon, spécialisée en engrais biologique s’implante en Côte d’Ivoire.

Ekip   | 22.01.2022
Le groupe turc, Icon, spécialisée en engrais biologique s’implante en Côte d’Ivoire.

France


AA/Paris/Fatih Karakaya

L’entreprise turque, Icon Group spécialisée notamment en engrais biologique va s’implanter en Côte d’Ivoire, a fait savoir son PDG Erdal Alkis.

Dans un entretien accordé à Anadolu, il est revenu sur les détails du protocole signé avec le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement Rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, pour la mise à disposition de l’agriculture ivoirienne d’engrais bio.

La société Icon Group travaille depuis plus de 20 ans dans le domaine de l’agriculture et détient un brevet unique au monde pour la fabrication d’un engrais biologique.

« Les minéraux qui servent à produire, Calsiplus, cet engrais 100% Bio se trouvent uniquement à Istanbul », précise Erdal Alkis soulignant que son entreprise l’exporte dans plus de 20 pays.

Alkis avait pour but de s’implanter d’abord au Sénégal mais lors du troisième sommet Turquie-Afrique à Istanbul en décembre dernier, la Côte d’Ivoire a « beaucoup insisté pour que nous choisissions d’abord le pays comme un centre de distribution », explique encore le PDG.

- Améliorer l’agriculture ivoirienne

Accompagnée de Havva Yonca Gündüz Özçeri, Ambassadrice de Turquie à Abdijan, Alkis explique que « grâce à ce produit, non seulement on revitalise la terre mais on améliore aussi la qualité des sols, la biodiversité, la qualité de l'air et de l'eau. Nous allons ainsi améliorer la production pour la population locale », se réjouit-il.

De son côté, Kobenan Kouassi Adjoumani s’est dit satisfait de l’accord et a expliqué à la presse ivoirienne :

«Cet engrais a fait des émules ailleurs. Il y a plusieurs pays qui bénéficient de ce projet. Nous voulons que ce type de projet arrive en Côte d’Ivoire pour booster notre production dans tous les domaines d’activités. »

Selon l’accord, même si l’engrais va être produit en Turquie, Icon Group va construire une usine d’emballage dans le pays.

« Dès la semaine prochaine, les livraisons vont commencer et nous espérons un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros pour l’année 2022 », note Alkis.

- La Côte d’Ivoire multiplie les investissements

La Côte d'Ivoire est un pays essentiellement agricole et en conséquence le gouvernement n'hésite pas à mettre les moyens pour booster la production.

Selon les médias Ivoiriens, "l'Etat a mobilisé plus de 12 milliards de FCFA pour le financement du projet d'urgence agricole".

L’Etat va ainsi aider des agriculteurs à améliorer la production. « Notre produit va être utilisé notamment par des producteurs de cacao, cajou et maïs entre autres », explique Erdal Alkis.

Selon Alkis, tout le pays soutient l’agriculture et le premier Ministre ivoirien suit de près le projet.

L’Icon Group ne veut pas s’arrêter seulement en Côte d’Ivoire. Des discussions ont été entamées avec plusieurs autres pays et la Guinée se montre sérieusement intéressée.

« Nous voulons être présent dans tous les pays où il y’a de l’agriculture », projette Alkis qui explique que dans quelques jours son entreprise va former des personnes à Istanbul. Des agriculteurs qui viendront de l’Asie notamment de l’Indonésie et de la Malaisie.

Le volume des échanges commerciaux entre la Côte d'Ivoire et la Turquie est passé de 200 millions de dollars en 2013 à plus de 630 millions de dollars en 2021.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın