Sante, Afrique

La RDC reçoit le premier lot de vaccin contre la Covid-19

- Le plan de déploiement du vaccin prévoit la vaccination de 20% de la population

Fatma Bendhaou   | 03.03.2021
La RDC reçoit le premier lot de vaccin contre la Covid-19

Kinshasa


AA/ Kinshasa/ Pascal Mulegwa

Plus de 1,7 million de doses de vaccin contre la COVID-19, sont arrivées mardi soir à Kinshasa, foyer de la pandémie en République Démocratique du Congo (RDC), pays qui a déjà recensé 711 décès sur 26 247 cas.

Le lot a été expédié par l'intermédiaire de COVAX, un partenariat entre la Coalition pour les Innovations en matière de Préparation aux Epidémies (CEPI), Gavi, l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), selon un communiqué officiel parvenu, mercredi, à Anadolu.

Le gouvernement congolais s’est prononcé pour l’utilisation du vaccin Astra Zeneca qui, selon lui, répond aux conditions de conservation existantes dans le pays (entre 2°et 8°C).

Le plan de déploiement du vaccin contre la COVID-19 en RDC, consulté par Anadolu, prévoit la vaccination de 20% de la population dont le personnel de santé qui représente 1% de la population, les personnes âgées de plus de 55 ans (6%) et les personnes souffrant de comorbidités (maladie rénale chronique, hypertension artérielle ou diabète), soit 13%.

« La RDC est parmi les premiers pays d’Afrique à recevoir ces vaccins. La vaccination nous permettra de protéger et sauver des vies. Nous devons encourager la population cible à se faire vacciner », a déclaré le Ministre de la Santé, Eteni Longondo, cité par le communiqué.

« L’UNICEF a assuré la commande et le transport des vaccins, des matériels d’injection et des matériels de protection. L’UNICEF va également assurer la qualité de la chaine de froid et du stockage des vaccins, souligne le communiqué.

La RDC avait souscrit depuis décembre à une commande de 6 millions de doses.

« Nous devons travailler ensemble pour donner la priorité aux personnes les plus exposées aux maladies graves et aux décès, dans le pays, afin de tenir la promesse d’un accès équitable aux vaccins contre le nouveau coronavirus » a souligné le Dr Amédée Prosper Djiguimdé, Chargé du Bureau de l’OMS pour la RDC.

La première phase d’introduction du vaccin pour l’année 2021 ciblera les quatre provinces de la RDC les plus touchées par la pandémie à savoir Kinshasa près de ¾ des cas), le Nord-Kivu (est), le Kongo-Central (ouest) et le Haut-Katanga (sud-est).

Le mécanisme COVAX a été mis sur pied pour permettre aux pays à faible et à moyen revenu qui le souhaitent (92 pays au total, dont la RDC) d’avoir accès aux vaccins.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın