Afrique

L’Ouganda finance la construction des routes avec la RDC

- Pour stimuler les échanges commerciaux.

Lassaad Ben Ahmed   | 06.12.2021
L’Ouganda finance la construction des routes avec la RDC

Congo, The Democratic Republic of the

AA / Beni (RDC) / Pascal Mulegwa

Le gouvernement ougandais a déclaré avoir lancé, un projet de construction de routes dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) visant à stimuler les échanges commerciaux entre les deux pays qui ont également lancé des opérations militaires conjointes contre des rebelles sur le territoire congolais.

La construction des routes a été confiée à l’entreprise ougandaise Dott Services Limited, a annonce Kampala dans un communiqué parvenu lundi à l'Agence Anadolu.

Le texte précise que les routes attendues « ouvriront la partie orientale de la République démocratique du Congo au commerce transfrontalier avec l'Ouganda ».

Le coût des travaux relatifs à 223 kilomètres de routes n’a pas été précisé, mais Kampala indique que les routes relieront l'Ouganda aux villes de Beni, Goma et Butembo dans l'est congolais.

C’est depuis 2019 que Kampala annonce son intention de réaliser ce projet qui devrait lui permettre politiquement de se passer de la frontière avec le Rwanda, fermée depuis deux ans.

L’Ouganda n’exporte plus ses productions au Rwanda, autrefois un grand marché pour les produits ougandais. Kampala veut ainsi profiter du marché congolais dépendant des importations des biens. L’essentiel des 90 % des exportations congolaises est constitué de minerais.

La zone orientale congolaise est pourtant riche en minerais mais des décennies d'insécurité ont rendu la production locale quasi inexistante.

“C’est un partenariat Public- Privé. 40 % d’appui financier de ce projet revient à l’Ouganda et à la RDC, à raison de 20 % pour chacun et 60 % à l’entreprise contractante », a déclaré le ministre congolais des Infrastructures et des travaux publics, Alexis Gisaro, joint lundi par l'Agence Anadolu.

Selon ce responsable, les routes et les commerces devraient pallier à une partie du problème sécuritaire dans la région

L’Ouganda a déployé ses troupes dans le territoire de Beni frontalier pour des opérations conjointes avec l’armée congolaise contre les rebelles des forces démocratiques alliés (ADF) auteurs des milliers de morts dans des massacres depuis 2014 dans plusieurs agglomérations de Beni.

Les ADF qui sont des rebelles ougandais sont à l’origine opposés au pouvoir de Kampala, même si Daech revendique depuis 2019 la majorité de leurs attaques.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın