Afrique

L'Égypte signe un contrat avec la France pour l'acquisition de 30 avions de chasse "Rafale"

- L'Egypte avait déjà acquis 24 avions de combat du même type au cours des années précédentes

1 23   | 04.05.2021
L'Égypte signe un contrat avec la France pour l'acquisition de 30 avions de chasse "Rafale"

Istanbul

AA / Istanbul

L'armée égyptienne a annoncé, ce mardi, avoir signé un contrat avec la France pour l'acquisition de 30 avions de chasse "Rafale".

Le porte-parole de l'armée égyptienne, le colonel Tamer Al-Rifai, a déclaré dans un communiqué : "L'Égypte et la France ont signé un contrat pour importer 30 avions de chasse Rafale, ce marché a été conclu entre les forces armées égyptiennes et la compagnie française Dassault Aviation (le fabricant de ce chasseur)".

Et d’ajouter que "le contrat conclu est financé par un prêt de financement d'une durée minimale de 10 ans", sans préciser la valeur du prêt ni fournir de plus amples détails à ce sujet.

Le porte-parole de l’armée égyptienne a souligné que "l'Égypte et la France ont conclu en 2015 un contrat pour importer 24 avions de chasse Rafale au profit de l'armée de l'air égyptienne, qui représente le bras armé pour garantir les intérêts nationaux égyptiens".

Al-Rifai a souligné que les chasseurs Rafale "se caractérisent par des capacités de combat élevées, dont celle d'effectuer des missions à longue portée, et celle de disposer d'un système d'armement avancé".

Le 9 décembre 2020, le président égyptien Abdel Fattah El-Sissi a évoqué, lors de sa visite à Paris, le renforcement de la coopération avec Eric Trappier, PDG de la société "Dassault", selon un communiqué de la présidence égyptienne.

La France est devenue, avec les États-Unis et la Russie, l'un des fournisseurs les plus importants d'armement pour l’Egypte, après la prise du pouvoir du président égyptien Abdel Fattah El-Sissi en juin 2014.

En février 2015, l'Égypte a signé un accord avec la France pour acquérir 24 avions de chasse Rafale, et reçu le dernier lot d’appareils de combat en 2019, selon les annonces officielles et des rapports de presse.

En juin et septembre de l’année 2016, l'Égypte a reçu deux porte-hélicoptères français de classe "Mistral", après avoir signé un contrat à cet effet en octobre 2015.

L'Égypte a également reçu une frégate de classe "Gowind" de la France en septembre 2017, Il s’agit de la première sur les quatre bâtiments qui ont été contractés entre le Caire et Paris en 2016.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın