Afrique

Haftar rejette l'appel turco-russe pour un cessez-le-feu en Libye

- Cependant, il a salué le rôle de la Russie dans l'initiative de cessez-le-feu sans mentionner le rôle de la Turquie

Meher Hajbı   | 09.01.2020
Haftar rejette l'appel turco-russe pour un cessez-le-feu en Libye

Libyan

AA - Libye 

Les milices de Khalifa Haftar ont rejeté l'appel turco-russe pour un cessez-le-feu en Libye.

C’est ce qui ressort du communiqué rendu public par le porte-parole de la milice Haftar, Ahmed al-Mismari, jeudi.

Le communiqué salue "l'initiative russe visant à instaurer la paix et à instaurer la stabilité en Libye" sans mentionner le rôle de la Turquie. Il annonce également la poursuite des offensives pour contrôler la capitale libyenne, Tripoli.

En effet, les Présidents turc, Recep Tayyip Erdogan, et russe, Vladimir Poutine, ont appelé, dans une déclaration commune après leur rencontre à Istanbul, mercredi, à un cessez-le-feu en Libye, à compter du 12 janvier, à minuit.

Une initiative saluée par le Conseil présidentiel du gouvernement libyen, reconnu par la communauté internationale, le Conseil d'État suprême et la Chambre des représentants libyenne de la capitale, Tripoli, pour une solution diplomatique à la crise libyenne.

Les forces de Haftar ont lancé le 4 avril, une offensive, en perte de vitesse, pour prendre le contrôle de Tripoli, faisant échouer les efforts des Nations unies pour organiser une conférence de dialogue entre les Libyens.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın