Afrique

Crise libyenne : Othman Jerandi reçoit deux responsables américains à Tunis

- Le ministre tunisien des affaires étrangères a rencontré l’ambassadeur des États-Unis en Tunisie, Donald Blome et l’ambassadeur des États-Unis en Libye, Richard Norland.

Hend Abdessamad   | 30.10.2020
Crise libyenne : Othman Jerandi reçoit deux responsables américains à Tunis

Tunisia

AA/ Tunis


Le ministre tunisien des Affaires étrangères, a rencontré, vendredi à Tunis, l’ambassadeur des États-Unis en Tunisie, Donald Blome et l’ambassadeur des États-Unis en Libye, Richard Norland, l'occasion pour Othman Jerandi d'évoquer la situation en Libye, avec les deux responsables américains, selon le communiqué officiel du ministère.

Le communiqué a indiqué que le forum du dialogue politique libyen prévu pour le 9 novembre prochain a été évoqué lors de la rencontre.

De ce fait, le ministre tunisien a discuté, avec les deux ambassadeurs Blome et Norland, des moyens de soutenir et favoriser le succès du forum, qui est considéré comme « une opportunité importante et précieuse pour parvenir à un règlement politique permanent et global en Libye ».

Selon le même communiqué, les deux diplomates américains ont également souligné que Washington soutient le forum et salue les efforts de la Tunisie visant « à fournir toutes les conditions du succès de ce dialogue important pour résoudre la crise libyenne »

Le 11 octobre courant, la représentante spéciale et cheffe par intérim de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL), Stéphanie Williams, a annoncé, que le forum du dialogue politique libyen débutera par des réunions préparatoires le 26 du mois courant par vidéoconférence.

Et de préciser dans un communiqué que la Tunisie accueillera la réunion directe début novembre prochain.


Depuis des années, la Libye, pays voisin de la Tunisie, est en proie à un conflit armé entre le gouvernement d’entente nationale reconnu par l’ONU et les milices du général putschiste Khalifa Haftar, soutenues par des pays arabes et occidentaux.

Un cessez-le-feu règne dans ce pays arabe depuis le 21 aout dernier, mais il a été violé à maintes reprises par les milices de Haftar.


*Traduit de l'Arabe par Hend Abdessamad

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.