Sante, Afrique

Covid-19/Maroc: le Syndicat des avocats rejette l'obligation vaccinale

- Plus de 20 000 défenseurs des droits humains et hommes politiques ont signé une pétition en ligne appelant à l'annulation de cette décision.

Khalid Mejdoup   | 24.10.2021
Covid-19/Maroc: le Syndicat des avocats rejette l'obligation vaccinale

Rabat

AA/Rabat

Le Syndicat des avocats du Maroc (SAM) a exprimé son rejet d'une décision du gouvernement, selon laquelle, la vaccination contre le coronavirus était désormais obligatoire pour se déplacer entre les gouvernorats et accéder aux institutions publiques et privées.

Dans un communiqué rendu public samedi soir, le Syndicat a déclaré que les circonstances exceptionnelles que vit le pays ne devraient pas justifier l'adoption de décisions qui vont à l'encontre des acquis et des droits humains et violent la Constitution.

Il a ajouté que l'imposition de l'obligation du passe sanitaire avait soulevé des problèmes juridiques liés aux droits humains et principalement au fait de priver les citoyens de leurs droits constitutionnels, dont l'accès aux services publics.

Plus de 20 000 défenseurs des droits humains et hommes politiques au Maroc, ont signé une pétition en ligne appelant à l'annulation de la décision en question.

Jusqu'à samedi soir, plus de 944 076 personnes ont contracté le coronavirus au Maroc, dont plus de 14 606 sont décédées et plus de 924 009 se sont rétablies.


*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın