Afrique

Cinq morts dans un attentat suicide de Boko Haram dans l'Extrême nord camerounais

Le bilan est provisoire et pourrait augmenter.

Nadia Al Chahed   | 09.11.2015
Cinq morts dans un attentat suicide de Boko Haram dans l'Extrême nord camerounais

Extreme-Nord

AA/Extrême-Nord/Peter Kum

Cinq personnes ont péri dans une attaque suicide, perpétrée, lundi en début d’après-midi par Boko-Haram à Fotokol (Extrême-Nord), a indiqué à Anadolu, le colonel Issa Babatoura de l’armée camerounaise.

Trois civils et deux kamikases (des femmes), relevant de Boko Haram, ont trouvé, la la mort, dans un attentat suicide perpétré par le groupe nigérian près de la grande mosquée de Fotokol, alors que cinq autres civils ont été blessés à des degrés différents, a encore précisé, le colonel Issa Babatoura, commandant adjoint de la 4e région militaire interarmées de l'Extrême-Nord, sans donner plus de détails sur les circonstances de l’attaque.

il a souligné que le bilan demeure provisoire et que les blessés ont été transférés vers l'hopital voisin de Mada.

Contacté par Anadolu, le gouverneur de la province de l’extrême Nord, Midjiyawa Bakari, a confirmé l’attaque et noté que les lieux du drame ont été désertés par la population par peur de voir surgir de nouveaux kamikazes.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın