Afrique

Centrafrique: le Président Touadéra lauréat du Prix spécial de la paix

« Ce prix va donc nous encourager à continuer à œuvrer pour la paix, le vivre ensemble, la stabilité, la bonne gouvernance, le relèvement économique et l’ancrage démocratique dans notre pays », Touadera

Lassaad Ben Ahmed   | 11.09.2019
Centrafrique: le Président Touadéra lauréat du Prix spécial de la paix

Central African Republic

AA / Bangui / Sylvestre Krock

La République centrafricaine vient d’être honorée par la célèbre Fondation internationale ‘’Issa Hayatou’’ et l’Organisation mondiale pour la paix (OMPP), à travers le « Prix spécial de la paix » décerné au Président Faustin Archange Touadera.

La cérémonie officielle de remise du prix a eu lieu ce mercredi 11 septembre, au palais de la Renaissance à Bangui.

Juan Samuel Delgado Cedillo, Président l’OMPP a remis cette distinction honorifique au Chef de l'Etat centrafricain, en présence des présidents des institutions républicaines et des diplomates accrédités en Centrafrique et du gouvernement centrafricain.

« C’est un réel plaisir de remettre ce prix à un digne fils de l’Afrique. Je veux nommer le Président Faustin Archange Touadera », s’est réjoui Juan Samuel Delgado Cedillo.

Il a justifié le choix porté sur la personne de Touadera par « des grands efforts inlassables que vous avez consentis ayant abouti à la conclusion de l’Accord de paix et de réconciliation de Khartoum signé le 6 février 2019 à Bangui. Cet accord qui dépend de votre vision et de votre main-tendue aux 14 groupes armés de votre pays a mis en exergue votre génie politique. C’est pourquoi nous avons, sans calcul, convaincu l’Organisation mondiale de la paix à vous attribuer cette haute distinction ».

Cette distinction honorifique de Touadera intervient juste deux mois après le titre de ‘’Grand-Croix’’ qui lui a été décerné par le Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (Cames) à Bangui, en vue marquer les efforts du président centrafricain dans le domaine de l’Éducation.

En recevant ce Prix spécial de la Paix, Touadera lui, se satisfait de voir que l’action politique qu’il mène au plan national pour relever son pays post-conflit est reconnue au plan international.

« Convaincu que la paix est plus puissante que la guerre, j’ai mobilisé, depuis ma prise de fonction, toute mon énergie pour rechercher la paix et la cohésion sociale, en inscrivant la sécurité comme priorité numéro 1 dans le Plan de relèvement et de consolidation de la paix. J’ai tendu la main à mes compatriotes qui ont choisi la violence comme moyen de leurs revendications », a souligné le lauréat Touadera.

Le président centrafricain reconnait, toutefois, que beaucoup d’efforts restent à faire, allusion faite aux nombreuses violations de l’Accord de paix par les groupes armés, ainsi que le titanesque chantier de la reconstruction du pays au plan social et économique.

« Ce prix va donc nous encourager à continuer à œuvrer pour la paix, le vivre ensemble, la stabilité, la bonne gouvernance, le relèvement économique et l’ancrage démocratique dans notre pays », s’est-il rassuré.

Pour rappel, la république centrafricaine est secouée par des violences cycliques depuis la chute du régime en 2012, poussant les populations à se réfugier dans les pays voisins. La centrafrique regorge de beaucoup de richesses naturelles, dont l'or et le diamant, mais elle figure parmi les pays les plus pauvres de la planète.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın