Afrique

Cameroun : Trois villageois tués et un quatrième kidnappé dans une attaque de Boko Haram

Les assaillants ont, par la suite, traversé la frontière vers le Nigéria voisin

Fatma Bendhaou   | 26.11.2020
Cameroun : Trois villageois tués et un quatrième kidnappé dans une attaque de Boko Haram

Cameroon


AA/ Yaoundé/ Peter Kum

Trois villageois ont été tués et un autre enlevé par des combattants de Boko Haram dans l'extrême-nord du Cameroun, où ces terroristes multiplient les meurtres et les enlèvements de civils, a-t-on appris jeudi auprès des autorités locales.

L'attaque s'est déroulée dans la nuit de mercredi à jeudi dans le village de Gabas, à 6 km de la frontière avec le Nigeria, a affirmé à Anadolu Ndjidda Takoudama, le maire de Koza, une bourgade à laquelle est rattaché Gabas.

« Mercredi vers 22 heures (heure locale), plusieurs combattants armés de Boko Haram ont lancé une attaque contre le village Gabas. Trois villageois ont trouvé la mort dans cette attaque et un autre a été kidnappé », a-t-il précisé.

Il a ajouté que des denrées alimentaires, des effets vestimentaires et des motocyclettes appartenant aux villageois ont été aussi emportés par les assaillants qui ont traversé la frontière vers le Nigéria voisin.

Les membres de Boko Haram multiplient ces dernières années les attaques meurtrières contre les forces de sécurité et les civils dans l'extrême-nord du Cameroun comme dans les régions limitrophes des trois pays voisins, en l’occurrence le Nigeria, le Niger et le Tchad.

Les combattants y enlèvent fréquemment des civils, notamment des femmes qui seront mariées de force ou des enfants embrigadés par la suite dans la guérilla.

L'insurrection de Boko Haram est née en 2009 dans le nord-est du Nigeria avant de se propager dans les pays voisins. Depuis, plus de 36.000 personnes (principalement au Nigeria) ont été tuées, et 3 millions ont dû fuir leur domicile, selon l'ONU.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın