Afrique

Cameroun : Au moins cinq civils tués dans une attaque de Boko Haram

- Dans l’Extrême-Nord, à quelques kilomètres de la frontière avec le Nigeria

Fatma Bendhaou   | 07.10.2021
Cameroun : Au moins cinq civils tués dans une attaque de Boko Haram

Cameroon

AA/ Yaoundé / Peter Kum

Cinq villageois camerounais ont été tués, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans une attaque de Boko Haram dans l’Extrême-Nord du Cameroun, où les terroristes multiplient les exactions, a appris l’Agence Anadolu auprès des autorités militaires.
Dans la nuit de mercredi à jeudi, « une horde de terroristes lourdement armés de la secte Boko Haram, et à bord de plusieurs motocyclettes, a attaqué le village Assigachia situé dans le canton Mayo Moskota dans l’Extrême-Nord », a indiqué à l’Agence Anadolu, le général Bouba Dobekréo, commandant du secteur 1 de la Force mixte multinationale (FMM) de lutte contre Boko Haram.
« Cinq civils ont été tués et trois autres ont également été blessés dans cette attaque, à quelques kilomètres de la frontière avec le Nigeria », où est apparu Boko Haram, selon le général Bouba Dobekréo.
Selon le gouverneur de l’Extrême-Nord, Bakari Midjiyawa, les blessés ont été évacués à l’hôpital de Mokolo.
L’Extrême-Nord du Cameroun, tout près de la frontière nigériane, est régulièrement le théâtre d’attaques de ce groupe extrémiste originaire du nord-est du Nigeria.
Les membres de Boko Haram et de sa branche dissidente, le groupe État islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap), multiplient ces dernières années les attaques meurtrières contre les forces de sécurité et les civils dans cette partie du Cameroun comme dans les régions limitrophes des trois pays voisins, le Nigeria, le Niger et le Tchad.
Ils y enlèvent fréquemment des civils, notamment des femmes et des enfants.
La rébellion de Boko Haram a éclaté en 2009 dans le nord-est du Nigeria avant de se propager dans les pays voisins.
Depuis, plus de 36 000 personnes (principalement au Nigeria) ont été tuées, et 3 millions d'autres ont dû fuir leur domicile, selon les Nations Unies.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın