Afrique

Burkina Faso/ Covid-19 : "la question du vaccin n'est pas un sujet de grande préoccupation"

Nadia Chahed   | 24.03.2021
Burkina Faso/ Covid-19 : "la question du vaccin n'est pas un sujet de grande préoccupation"

Burkina Faso

AA / Ouagadougou / Dramane Traoré

Alors que plusieurs pays africains ont déjà reçu leurs premiers vaccins anti-Covid, le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement du Burkina Faso, Ousseni Tamboura a déclaré mercredi, que la question du vaccin n'était pas un sujet de grande préoccupation pour son pays, au regard de la tendance baissière du nombre de cas enregistrés.

"Le vaccin est une solution proposée pour vaincre la pandémie. Dans les pays où on a commencé à vacciner, si vous mettez en corrélation avec le Burkina Faso ça se comprend. Au Burkina Faso regardez les données. Depuis un mois nous sommes dans une tendance baissière. Ce n’est peut-être pas une priorité", a déclaré Tamboura lors d'une déclaration à la presse à l'issue d'un conseil ministériel.

Le porte-parole du gouvernement a cependant souligné que le ministère de la santé a mis en place un comité qui réfléchit sur la question du vaccin.

"La situation n'est pas critique au point que les vaccins soient un sujet de grande préoccupation...C'est n'est pas une actualité", a soutenu le porte-parole du gouvernement.

A ce jour, le Burkina Faso a enregistré 12 572 cas de Covid-19 dont 145 décès et 12 240 guérisons.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın