Afrique

Burkina Faso: Cinq morts dans l'explosion d'un engin artisanal dans l'est

- Dont 4 gendarmes et un civil

Nadia Chahed   | 01.12.2018
Burkina Faso: Cinq morts dans l'explosion d'un engin artisanal dans l'est

Tunis

AA/Tunis

Cinq personnes ont trouvé la mort dans l'explosion d'un engin explosif artisanal dans l'est du Burkina Faso, ont rapporté samedi des médias locaux.

Quatre gendarmes et un civil (chauffeur de bus) ont péri lors de l'explosion, a rapporté le site "Lefaso.net citant des sources sécuritaires.

Un des véhicules militaires qui escortaient un bus transportant le personnel de la mine d’or de Semafo Boungou sur l’axe Ougarou-Boungou (est), a sauté sur un engin explosif, précise la même source, ajoutant qu'un échange de tirs a ensuite opposé les militaires au convoi à des hommes armés non encore identifiés.

En août dernier cinq autres gendarmes avaient trouvé la mort dans les conditions similaires sur le même axe routier.

Le Burkina Faso, frontalier du Mali et du Niger, subit depuis le début de l'année 2015, les attaques terroristes attribuées aux groupes armés sévissant dans ces deux pays voisins. Le Nord et l'Est sont particulièrement touchés.

Selon un bilan officiel établi fin septembre, les attaques terroristes ont fait au total 229 morts depuis 2015.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın