Afrique

Athlétisme/ Corruption : retour de Lamine Diack au Sénégal

-L’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) était retenu en France sur fond de déboires judiciaires notamment pour des affaires de "corrruption" et de "dopage"

Nadia Chahed   | 11.05.2021
Athlétisme/ Corruption : retour de Lamine Diack au Sénégal

Dakar



AA/Alioune Ndiaye

L’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme (IAAF), Lamine Diack est rentré lundi dans son pays, le Sénégal, après une absence de plus de 5 ans sur fond de déboires judiciaires.

Il est arrivé à l'aéroport international Blaise Diagne (Aibd) sans accueil populaire comme il l'avait souhaité par la voix de son avocat avant son arrivée. Il n'a également fait aucune déclaration.

Président de l’IAAF entre 1999 et 2015, il avait été mis en examen en novembre 2015 par la justice française pour corruption passive et blanchiment aggravé sur une affaire de dopage impliquant des athlètes russes. Reconnu coupable, il a été condamné en septembre 2020 à quatre ans de prison dont deux fermes.

Il avait fait appel de sa condamnation.

Suite à la levée de l'interdiction de sortie du territoire français dont il faisait objet, le Jaraaf de Dakar, club sportif dont Diack a été président, s'était engagé à payer la caution de 500 mille euros pour permettre à l'ancien président de l'IAAF de rentrer au Sénégal.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın