Afrique

Mali : l'ambassadeur turc à Bamako plaide pour une coopération plus soutenue entre les deux pays (Interview)

Ekip   | 20.10.2021
  Mali : l'ambassadeur turc à Bamako plaide pour une coopération plus soutenue entre les deux pays (Interview)

Bamako


AA/Bamako/Amarana Maiga

L'ambassadeur de la République de Turquie au Mali, Murat Mustafa Onart, a affirmé, mercredi, que son pays, entretient des relations politiques et d'amitié de très bon niveau avec le Mali.

Murat Mustafa Onart s'exprimait dans une interview accordée au correspondant de l'Agence Anadolu à Bamako.

« Nos relations ne datent pas d'hier, historiquement, on était même voisins et nous avons aussi des valeurs communes. Nous partageons majoritairement la même religion. A part ça, les Maliens sont très tolérants et très hospitaliers. Mon gouvernement et le gouvernement du Mali ont des relations politiques de très bon niveau depuis très longtemps » a déclaré le diplomate turc au Mali.

« Le fruit de cette bonne relation a été l'ouverture de notre ambassade ici, il y a plus de 10 ans et l'ouverture d'une ambassade du Mali à Ankara il ya un peu plus de 5 ans. Les deux gouvernements ont toujours eu de très bons rapports politiques », s'est félicité Onart.

L'ambassadeur turc a, en outre, indiqué que bien que la Turquie avait condamné fermement le coup d'Etat du 18 août 2020, elle n'a « pas voulu laisser le Mali seul, raison pour laquelle son ministre des Affaires étrangères a été le premier diplomate hors zone à venir au Mali dès le 9 septembre 2020 pour s'entretenir avec les autorités et leur a expliqué que le retour à l’ordre constitutionnel devait se faire le plus rapidement possible et que la Turquie était prête à soutenir le Mali durant ce processus ».

Sur le plan de la lutte contre le terrorisme au Mali et au Sahel, l'ambassadeur turc a souligné que son pays a une forte expérience dans le domaine de lutte contre le terrorisme. « Nous luttons depuis plus de 40 ans contre le terrorisme sous toutes ses formes et notre armée est très aguerrie en la matière », a-t-il ajouté.

« Nous sommes toujours prêts à partager cette expérience avec les pays partenaires et je l'affirme chaque fois que je m'entretiens avec les autorités maliennes » a-t-il assuré.

« Nous envoyons des officiers maliens se former en Turquie. Nous soutenons aussi la MINUSMA et le processus du G5 Sahel, nous avons accordé 5 millions de dollars d'aide au G5 Sahel pour que tous les pays de la zone puissent lutter contre le terrorisme ensemble.

S'agissant de la consolidation des relations entre la Turquie et le Mali, Onart a soutenu que beaucoup d'agences de coopération sont déjà présentes au Mali et « heureusement nous avons pu conclure un accord en ce sens avec le gouvernent malien et nous espérons très bientôt l'ouverture d'un office de l'Agence turque de Coopération et de Coordination (TIKA) à Bamako ».

L'ambassadeur turc a, en outre, déploré que le Sahel qui dispose d’un magnifique potentiel soit aujourd’hui évoqué plus par ses crises. Il a ajouté que ces crises affectent négativement la situation en Méditerranée, soulignant que tout ce qui affecte la Méditerranée affecte la Turquie qui souhaite un Sahel stable et prospère.

S'agissant des échanges commerciaux entre le continent africain et la Turquie, Murat Onart a noté que « beaucoup de pays ont fermé leurs portes durant la pandémie, alors que la Turquie après avoir pris des précautions sanitaires nécessaires a pu maintenir les liaisons notamment aériennes et poursuivre à développer ses relations commerciales avec beaucoup de pays » a-t-il souligné. Il a aussi indiqué que le volume d’échanges entre les deux pays devrait dépasser facilement les 100 millions de Dollars, avec une croissance de plus de 50% en une année.



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.