Économie

Le cours de l'or en hausse avec l’augmentation des craintes face à la crise du groupe chinois Evergrande

- Le cours a profité de l'aversion au risque des investisseurs malgré les progrès du dollar

1 23   | 24.09.2021
Le cours de l'or en hausse avec l’augmentation des craintes face à la crise du groupe chinois Evergrande

Istanbul

AA / Istanbul

Les cours de l'or ont augmenté, lors des échanges de ce vendredi, les investisseurs étant réticents à prendre des risques en raison des craintes grandissantes suscitées par la crise du géant immobilier chinois, Evergrande. Les cours du métal précieux ont ignoré les progrès du dollar, qui ont généralement tendance à faire reculer les cours de l’or.

À 08 h 35 GMT, le cours de l'or a augmenté dans les échanges au comptant de 0,73 %, soit 12,67 dollars, pour s'échanger à 1 755,62 dollars l'once.

Les contrats à terme américains ont augmenté de 0,33 %, soit 5,85 dollars, à 1 755,65 dollars l'once.

La hausse des cours de l'or s’est tout de même faite malgré les progrès du dollar, qui augmentent généralement le coût du métal précieux, pour les détenteurs de devises autres que le billet vert.

Les contrats sur l’indice du dollar, qui mesurent la performance de la devise américaine par rapport à six principales devises concurrentes, ont augmenté de 0,12 % à 93,142 points.

Les cours de l'or ont bénéficié de leur statut de valeur refuge, car les investisseurs se tournent vers des outils de préservation de la valeur, évitant ainsi des actifs à haut risque, en attendant une clarification du sort du groupe Evergrande, qui se trouve actuellement criblé de dettes.

Des intérêts cumulés sur deux obligations que le groupe Evergrande avait déclaré pouvoir honorer, mais, jusqu’au matin de ce vendredi, aucune obligation n'avait reçu son paiement.

Le groupe Evergrande est redevable d’environ 300 milliards de dollars, et l'on craint que sa crise ne s'étende à d'autres marchés, ce qui annonce une série d'effondrements pour les grandes banques et entreprises du monde entier, à l'image de la crise hypothécaire aux États-Unis en 2008.

Les cours de l'or ont subi des pressions au cours des deux derniers jours, en raison de la hausse du dollar, et ce, à la suite des signaux émis par la Réserve fédérale (la banque centrale américaine) qui devrait "bientôt" entamer une phase de ralentissement de son vaste programme d'achat d'obligations, suivi d'une augmentation des taux d'intérêt.

Mais les effets des allusions de la Réserve fédérale américaine sur les cours de l'or ont commencé à s'estomper, en l’absence de dates précises pour le durcissement de la politique monétaire de la Fed, de sorte que l'attention des investisseurs s'est tournée vers d'autres facteurs, dont notamment les risques engendrés de la crise du groupe chinois Evergrande.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.