Économie

Lagarde : retour à la normale de la production industrielle dans la zone euro vers la fin de 2021

- Les économies de la zone euro et du monde sont lésées, depuis le premier trimestre 2020, par la pandémie de Covid-19

Mohammad Farid Mahmoud Abdullah   | 16.09.2021
Lagarde : retour à la normale de la production industrielle dans la zone euro vers la fin de 2021

Istanbul

AA / Washington

Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (BCE), a prévu un retour à la situation d’avant la pandémie de Covid-19, de la production industrielle dans la zone euro (19 pays), vers la fin de cette année.

Les prévisions précédentes émises par la BCE indiquaient la possibilité d'une reprise de la zone euro vers le second semestre 2022.

Lagarde a déclaré, dans une interview à Bloomberg TV, mercredi soir, que la raison de son optimisme quant à une reprise économique se doit aux plans de relance entamés par les pays du bloc à partir de 2020.

"Les plans de relance budgétaires et monétaires inédits, associés à l'accélération des campagnes de vaccination contre le coronavirus dans le monde, ont conduit à l'émergence des signes d'une reprise plus rapide que prévu", a-t-elle affirmé.

Les économies de la zone euro et du monde ont été lésées, depuis le premier trimestre 2020, par la pandémie de Covid-19 et de la fermeture de la plupart des installations vitales sur les marchés, qui a été compensée par l'injection de liquidités dans les secteurs touchés, qui dépasse globalement les 12 000 milliards de dollars.

Christine Lagarde, qui était directrice générale du Fonds monétaire international jusqu'à fin 2018, estime que le plus grand défi auquel est confrontée la reprise de l'économie européenne est incarné par la capacité des gouvernements à mettre en œuvre les changements nécessaires pour tirer parti de leur potentiel.

La présidente de la BCE a affirmé qu’ "il y a un fossé entre les pays d'Europe situés dans le nord, et ceux situés dans le sud du continent, et combler ce fossé est important pour éliminer ces inégalités qui ont été exacerbées dans le contexte épidémique".

Elle a salué le niveau de coopération entre les différents pays du continent européen, durant la période pandémique, notant la nécessité de tirer les leçons de l'expérience de la pandémie, et le degré de coopération dans d'autres secteurs au cours de la période à venir.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.