Turquie

Erdogan : "Une simple petite négligence peut relancer l'épidémie"

- Même s’il s’est réjoui de la bonne gestion de la crise et de la chute du nombre de décès, le Président turc estime qu’il ne faut pas relâcher les mesures de protection et de distanciation physique.

Hanife Sevinç,Tuncay Çakmak   | 22.05.2020
Erdogan : "Une simple petite négligence peut relancer l'épidémie"

Istanbul

AA - Istanbul

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, tout en se félicitant du succès de la lutte de son pays contre la Covid-19, a mis en garde contre une recrudescence de l’épidémie si des négligences devaient apparaître dans la gestion de la crise.

Erdogan s’est exprimé, vendredi, lors de la réunion élargie des cadres des fédérations régionales et locales du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti), dont il est le président.

Le Chef de l’État est d’abord revenu sur la gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus Covid-19.

Même s’il s’est réjoui de la bonne gestion de la crise et de la chute du nombre de décès, Erdogan estime qu’il ne faut pas relâcher les mesures de protection et de distanciation physique.

"Nous devons rester en état d'alerte. Une simple petite négligence peut relancer l'épidémie", a-t-il averti.

"Nous avons fait preuve d'une gestion avec succès des répercussions économiques, sociales et humaines de l'épidémie et des mesures prises", a également estimé le Président turc.

Cependant, les nouvelles habitudes imposées par la Covid-19, comme les règles d’hygiène, de distanciation sociale, de port de masques, doivent être préservées, a-t-il expliqué.

"Nous sommes dans l'obligation, pendant encore un certain temps, d'inclure des nouvelles règles dans notre vie quotidienne".

Car selon Erdogan, la seule victoire de la Turquie n’est pas suffisante, puisqu’il s’agit d’une pandémie mondiale.

"Il ne suffit pas que nous vainquions l'épidémie seulement dans notre territoire, elle doit être vaincue sur l'ensemble de la planète pour que nous puissions tous enfin respirer", a-t-il avancé.

Le Chef de l’État a voulu remercier chaque membre du gouvernement et les responsables des différents ministères qui, selon lui, ont fait de grands efforts pour contrôler et vaincre l’épidémie.

"Avec l’aide d’Allah et le soutien de notre peuple, nous avons traversé cette crise épidémique avec des pertes minimisées", a-t-il conclu.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.