Politique

Libye: Découverte d’un charnier au sud de Tripoli

Dans la zone de Saidiya, relevant de la direction de la sécurité d'al-Jafara après sa libération du joug de la milice rebelle de Khalifa Haftar

Mourad Belhaj   | 30.05.2020
Libye: Découverte d’un charnier au sud de Tripoli

Trablus

AA / Walid Abdallah 

Le ministère libyen de l'Intérieur a annoncé, samedi, qu'un charnier avait été découvert au sud de Tripoli, après que la zone ait été reprise à la milice de Khalifa Haftar.

"La découverte du charnier est intervenue suite à un rapport du département du Croissant-Rouge de Zentan, reçu par le poste de police de Saidiya, relevant de la direction de la sécurité d'al-Jafara, au sujet d'une fosse commune dans la région de Saidiya, près de la mosquée Zaytouni", a déclaré le ministère de l'Intérieur dans un communiqué, dont l’Agence Anadolu a reçu une copie.

Et d’expliquer que "des patrouilles de la brigade criminelle accompagnées de représentants du ministère public et du Croissant-Rouge, ont été envoyés sur les lieux, où ils ont découvert quatre dépouilles entièrement décomposées appartenant à un homme, une femme et deux enfants".

Le ministère de l'Intérieur a précisé que "les corps ont été identifiés comme ceux de Khalifa Muhammad al-Rakhri, de sa femme et de ses deux filles, portés disparus depuis octobre 2019".

Le communiqué indique que la famille a été enlevée par une bande de criminels, sans autre explication.

Le ministère a déclaré qu'il frapperait d'une main de fer tous ceux qui s’en prennent à la sécurité des citoyens et qu’ils seront traduits en justice conformément à la loi.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın