Monde

Azerbaïdjan: l'Arménie n'a pas respecté la trêve humanitaire

-Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré que les forces arméniennes ont visé les environs de la ville de Gabriel et les villages libérés le long de la rivière Araz, avec des obus d'artillerie et de mortier.

Mona Saanouni   | 18.10.2020
Azerbaïdjan: l'Arménie n'a pas respecté la trêve humanitaire

Baki

AA/Bakou

L'Azerbaïdjan a déclaré que l'Arménie n'a pas respecté la «trêve humanitaire temporaire» conclue entre les deux parties.

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a affirmé, dimanche, dans un communiqué officiel, que les forces arméniennes ont pris pour cible les environs de la ville de Gabriel et les villages libérés le long de la rivière Araz, avec des obus de mortier et d'artillerie.

Il a assuré qu'il n'y avait pas eu de victimes parmi les soldats azerbaïdjanais et que les forces azerbaïdjanaises ont riposté à ces attaques.

Dans un autre communiqué rendu public dimanche, le ministère a indiqué qu'un grand nombre d'équipements militaires arméniens ont été détruits, samedi, jusqu'à l'entrée en vigueur de la trêve.

En effet, deux lance-roquettes du système de défense aérienne S-300, 5 chars T-72 et 3 systèmes de missiles Grad, deux lance-roquettes Smerch, un canon D-20, un canon anti-aérienKS-19 et 6 véhicules transportant des munitions appartenant à l'armée arménienne ont été détruits.

"L'armée azerbaïdjanaise est en position avantageuse tout au long du front", assure la même source.

L'Azerbaïdjan et l'Arménie sont parvenus à conclure un accord sur un cessez-le-feu pour des raisons humanitaires à partir de samedi à minuit, et ce après leurs pourparlers à Moscou. La trêve a débuté le 10 octobre, pour des raisons humanitaires et l'échange des dépouilles mortelles et des prisonniers au Karabakh.

Cependant, l'Arménie a violé l'armistice après moins de 24 heures en ciblant la ville de «Ganja», la deuxième plus grande ville azerbaïdjanaise; faisant 10 morts et 35 blessés.

Ganja a été attaquée, vendredi soir, par un missile arménien SCUD / Elbrus, faisant 13 morts et 45 blessés parmi les civils, outre la destruction d'au moins 20 maisons.

Le parquet général azerbaïdjanais a annoncé, samedi, que le bilan des attaques arméniennes visant des zones résidentielles azerbaïdjanaises depuis le 27 septembre dernier, est passé à 60 morts et 270 blessés.

De son côté, l'armée azerbaïdjanaise a lancé une opération au "Karabakh", le 27 septembre dernier, en réponse à une attaque arménienne visant des zones civiles.

Dans le cadre de cette opération, l'armée azerbaïdjanaise a réussi à libérer les villes de Gabriel, d'Hadrut et au moins 30 villages de l'occupation arménienne.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın