Afrique

RCA: tensions au sein du parti présidentiel à l'approche des élections

Nadia Chahed   | 30.06.2020
RCA: tensions au sein du parti présidentiel à l'approche des élections

Niger

AA/Tunis

Le parti du président centrafricain Faustin Archange Touadéra vit des tensions internes à quelque mois des élections groupées de décembre 2020, ont rapporté des médias locaux.

Rien ne va plus au sein du mouvement Cœurs unis (MCU) du chef de l’État Faustin Archange Touadéra, note le site Corbeaunews Centrafrique (CNC), précisant que "le secrétaire exécutif du parti, l’ex-Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji et le chef de l’État, Faustin Archange Touadéra ne se parlent plus, et les altercations s’enchaînent au sein du MCU, leur mouvement politique, désormais divisé en deux groupes".

Après l’échec de maintes tentatives d’implantation de ses bureaux fédéraux et sous-fédéraux dans les villes de provinces, le mouvement Cœurs unis semble désormais faire du surplace, et ce, à Bangui comme en province, souligne le même média, soulignant qu' Bambari, Bria, Ndélé, Nola, Berberati, Birao, Paoua, Bouar, etc., aucun bureau fédéral, sous-fédéral, et encore moins une cellule du parti présidentiel MCU n’a été mise en place.

Pour le chef de l’État la faute revient au bureau politique de son mouvement le MCU, en particulier à son secrétaire exécutif, l’ex-Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji, note le média centrafricain ajoutant que certains proches du chef de l’État auraient même évoqué son intention de se retirer de la course à la prochaine présidentielle prévue le 27 décembre 2020.

Aucune déclaration officielle n'a été faite au sujet de ces divisions internes par aucune partie


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın